D’importants travaux au pavillon montréalais de l’École du meuble

D’importants travaux au pavillon montréalais de l’École du meuble
Les membres du conseil d'administration du Cégep de Victoriaville, réunis lundi soir (Photo : www.lanouvelle.net)

L’établissement avait besoin «d’amour» depuis un bon moment. Ainsi, le pavillon montréalais de l’École nationale du meuble et de l’ébénisterie fera l’objet de travaux en deux phases, a-t-on appris, lundi soir, lors de la séance du conseil d’administration du Cégep de Victoriaville.

Le secrétaire général François St-Cyr a expliqué que deux phases de travaux étaient prévues, la première devant se réaliser au cours de la période automne-hiver.

Un investissement de près de 1 750 000 $ permettra, dans un premier temps, un réaménagement physique du rez-de-chaussée d’une superficie de 600 mètres carrés, environ le tiers de l’étage. «On refait l’aire de la cafétéria, de même que la zone de la salle d’exposition. La cafétéria sert aussi de salle de groupement. On a le souci d’amener un milieu de vie intéressant pour la population étudiante. On en profite aussi pour des travaux de mise à niveau de la ventilation et des systèmes électriques et mécaniques», a indiqué M. St-Cyr aux membres du CA.

Une somme de 100 000 $ s’ajoute aussi pour l’acquisition d’équipements.

Quant à la deuxième phase des travaux, elle consiste notamment à réaménager l’aire administrative et à construire une bibliothèque. On la souhaite pour 2020, cette seconde phase. «Mais tout dépendra des choix et des priorités», a précisé le secrétaire général.

L’annonce de ces travaux a de quoi réjouir le personnel en place à Montréal qui, a-t-on fait remarquer, a bien hâte que quelque chose se passe avec leur établissement.

Il y a longtemps que le pavillon montréalais n’avait pas fait l’objet d’un investissement majeur pour améliorer ses installations et rendre plus sain ce milieu de vie.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des