Accident de nacelle : la CNESST poursuit son travail

Accident de nacelle : la CNESST poursuit son travail
L'accident est survenu mardi midi. (Photo : www.lanouvelle.net - Archives)

L’enquête de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) se poursuit entourant les circonstances de l’accident de travail survenu, mardi midi, derrière le Carré 150, dans le stationnement De Bigarré au centre-ville de Victoriaville.

«L’étude de la situation se poursuit avec la collecte d’informations et de témoignages», a indiqué, vendredi après-midi, Audréane Lafrenière, communicatrice à la CNESST qui, rappelons-le, avait dépêché deux inspecteurs sur les lieux à la suite de l’accident.

Une fois l’information recueillie, un inspecteur produira un rapport d’intervention, un rapport à venir d’ici quelques semaines ou quelques mois.

Mais il ne s’agit pas d’une enquête approfondie de plusieurs mois.

Par ailleurs, la suspension des activités d’installation de bannières sur le bâtiment, imposée après l’accident, demeure en vigueur, tout comme l’interdiction d’utiliser l’équipement impliqué.

Rappelons qu’un travailleur a subi des blessures sérieuses lorsque la nacelle a basculé sur des fils électriques. Expulsé de la nacelle, l’homme a été retenu par son harnais. Il se trouvait suspendu à plusieurs mètres du sol lorsque les pompiers l’ont secouru.

 

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des