Drummondville et le Centre-du-Québec veulent les Jeux du Québec

Communiqué
Drummondville et le Centre-du-Québec veulent les Jeux du Québec
(Photo : gracieuseté)

La Ville de Drummondville, entourée de nombreux élus, partenaires et citoyens de la région du Centre-du-Québec, a donné le coup d’envoi de sa campagne de mobilisation pour accueillir la 57e Finale des Jeux du Québec – Été 2022. Avec comme slogan «On veut les jeux!», cette campagne de mobilisation est l’occasion de démontrer l’engouement de toute une région en soutien à la candidature du milieu drummondvillois.

Une mobilisation aux multiples facettes

La communauté locale découvrira, au fil des semaines, une image créée et déployée spécialement pour la candidature de Drummondville. Dynamique et éclatée, elle commence avec l’engagement aussi bien d’athlètes professionnels, que d’élus, de citoyens et de personnalités du monde des affaires. La campagne de mobilisation souhaite maintenant que tous les Drummondvillois et les Centricois s’unissent avec eux et crient haut et fort : «On veut les jeux!».

Ils peuvent d’ailleurs matérialiser leur appui de la plus simple des manières en visitant le site Web drummondville2022.com, en aimant et en suivant la page Facebook facebook.com/villedrummondville ou en s’abonnant au compte Instagram @ville_drummondville. En plus d’inscrire leur soutien à l’organisation de la 57e Finale des Jeux du Québec – Été 2022 à Drummondville, les citoyens peuvent signifier leur souhait de s’engager comme bénévole pour vivre l’expérience de plus près et faire de cet événement une réussite.

La Ville invite aussi tous ceux qui se mobilisent à partager la vidéo officielle de la campagne qui se trouve sur le site Web drummondville2022.com ou sur la page Facebook de la Ville. Les citoyens peuvent également relayer les témoignages inspirants des deux coprésidents honoraires Hugo Houle, olympien et cycliste professionnel, et Dre Maryse Turcotte, olympienne en haltérophilie et gérontopsychiatre.

Enfin, ceux qui le souhaitent peuvent obtenir un autocollant à l’effigie de la campagne «On veut les jeux!». Il est facile de l’apposer sur toute sorte de support qui permettra de promouvoir l’image de la campagne et de signifier le soutien à la candidature de Drummondville. Pour obtenir un autocollant, il suffit de s’adresser à l’accueil de l’hôtel de ville au 415, rue Lindsay, de 8 h 30 à 16 h 30, du lundi au vendredi.

Des athlètes de haut niveau s’engagent au plus près des jeunes

C’est une grande fierté et un honneur pour la Ville de Drummondville de pouvoir compter sur l’appui des athlètes d’ici qui, par leur histoire, prouvent que le sport peut changer les jeunes et leur futur.

Hugo Houle, natif de Sainte-Perpétue, un village situé au Centre-du-Québec, est un cycliste professionnel qui vient de compléter le Tour de France avec l’équipe Astana, ce qui est un exploit des plus remarquables. Celui qui a participé aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro en 2016 n’a pas hésité à dire, lui aussi, qu’il veut les jeux dans sa région! Il se rappelle sa première participation aux Jeux du Québec d’Amos à l’été 2005, une expérience sportive qu’il qualifie de déterminante dans sa carrière.

Maryse Turcotte, Sherbrookoise de naissance, est une haltérophile olympienne ayant participé aux Jeux olympiques d’été de Sydney en 2000 et d’Athènes en 2004. Cette athlète reconnue dans sa discipline a été couronnée d’or à l’occasion des Jeux panaméricains et à deux reprises aux Jeux du Commonwealth. Aujourd’hui, Maryse prend soin des citoyens les plus âgés en tant que gérontopsychiatre. Elle assure l’évaluation, le diagnostic et le traitement des troubles mentaux complexes liés à l’âge. La Ville est donc fière de compter sur Dre Turcotte, qui après avoir vécu l’expérience des Jeux olympiques, veut les Jeux du Québec à Drummondville!

Le milieu des affaires se mobilise

Les entreprises du milieu sont derrière la candidature de Drummondville et certaines d’entre elles se sont d’ores et déjà engagées à soutenir financièrement l’organisation des Jeux du Québec – Été 2022 à Drummondville. Ainsi, le Groupe Canimex, Girardin Blue Bird et CGI ont respectivement confirmé une importante contribution financière, de même qu’une contribution en biens et services qui seront un soutien essentiel à l’organisation de cet événement sportif des plus prestigieux. La Ville de Drummondville tient à souligner sa profonde reconnaissance quant à ce geste qui témoigne de l’implication des entrepreneurs de la région.

L’engagement se matérialise aussi par le don de temps et d’énergie. C’est là tout le sens de l’implication de Rock Moisan. Rock, directeur des services corporatifs chez Cascades, présidera le futur comité organisateur. Ce dernier agit depuis plusieurs années dans la communauté pour soutenir diverses causes comme la Fondation Charles-Bruneau ou l’organisme CEPS Drummond qui œuvre pour la prévention du suicide. Par ce geste fort, il s’engage à mobiliser la communauté d’affaires afin qu’elle affirme avec conviction : «On veut les jeux!».

«Recevoir la Finale des Jeux du Québec – Été 2022 s’inscrit dans notre vision continue de développer la pratique du sport et les saines habitudes de vie dans notre communauté. La vague de soutien que nous vous présentons aujourd’hui est le début d’une mobilisation citoyenne prometteuse pour la qualité de notre candidature, mais est aussi un gage de succès pour le futur. Nous savons que Drummondville et sa région peuvent offrir un milieu optimal pour tous les jeunes athlètes québécois, ce pour quoi j’en avais fait une promesse électorale en 2017. Nous entendons les réaliser grâce à la mobilisation de toute une région. La finale provinciale des Jeux du Québec – Été 2022 à Drummondville sera des jeux modernes, accueillants et durables, et pour cette raison, maintenant, On veut les jeux!», s’est enthousiasmé Alexandre Cusson, maire de Drummondville et préfet de la MRC de Drummond.

«En tant que ministre responsable de la région Centre-du-Québec, je suis emballé à l’idée de pouvoir offrir au Québec une Finale des Jeux d’été dans notre région. Je suis d’autant enchanté de voir que non seulement les Drummondvilloises et les Drummondvillois sont mobilisés, mais tous les Centricoises et les Centricois sont animés de l’énergie et de l’envie d’offrir à nos jeunes athlètes l’expérience d’une vie», a déclaré André Lamontagne, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et ministre responsable de la région du Centre-du-Québec.

Il est à noter que la décision du choix du milieu hôte pour la tenue des Jeux du Québec – Été 2022 se fera en décembre et que trois villes sont dans la course : Châteauguay, Drummondville et Rimouski. La Ville de Drummondville invite tous ceux qui le souhaitent à confirmer leur appui envers Drummondville dès maintenant au drummondville2022.com.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des