La MRC d’Arthabaska en deuil

Communiqué
La MRC d’Arthabaska en deuil
Caroline Marchand (Photo gracieuseté) (Photo : gracieuseté)

La grande famille de la MRC d’Arthabaska et ses 22 municipalités sont en deuil à la suite du décès de Caroline Marchand. Elle agissait à titre de directrice de l’aménagement et secrétaire-trésorière adjointe au sein de la MRC d’Arthabaska.

La femme de 39 ans, de Plessisville, a été retrouvée sans vie, lundi dernier, dans les toilettes de l’aéroport international Jean-Lesage de Québec. Le Journal de Québec a rapporté que le corps de la victime a été découvert par un préposé à l’entretien qui, constatant que la toilette individuelle était restée occupée pendant un temps anormalement long, a lui-même déverrouillé la porte.

Un coroner a été mandaté afin de déterminer la cause du décès. Toujours selon le Journal de Québec, Mme Marchand aurait pu être victime d’un malaise. Une autopsie devrait déterminer ou non cette hypothèse.

«Journée triste à la MRC. Mes pensées accompagnent la famille et les amis de Caroline Marchand ainsi que l’ensemble des élus et employés de la MRC d’Arthabaska. Caroline avait la MRC d’Arthabaska tatouée sur le cœur. Personne dévouée, elle incarnait la joie de vivre et elle s’impliquait sur de nombreux comités ayant pour objectif le développement régional. Notre organisation perd une collègue de travail d’une grande qualité au professionnalisme admirable, appréciée de tous», a exprimé le préfet de la MRC d’Arthabaska et maire de Saint-Albert, Alain Saint-Pierre.

«Caroline Marchand partageait sa passion chaque jour et en faisait bénéficier chacun de ses collègues. En 10 ans de service au sein de la MRC d’Arthabaska, elle a été un véritable rayon de soleil et une référence pour plusieurs de ses collègues dans les différents dossiers sur lesquels elle s’impliquait. J’offre mes plus sincères condoléances à sa famille, ses amis et l’ensemble des gens qui ont eu le privilège de la connaître et de l’apprécier», a ajouté Marie-Eve Mercier, directrice générale de la MRC d’Arthabaska.

Après avoir travaillé à la MRC des Sources, Caroline Marchand a amorcé sa carrière à la MRC d’Arthabaska en novembre 2009. Son rôle de directrice de l’aménagement et secrétaire-trésorière adjointe l’a amené à siéger sur de nombreux comités et groupes de travail. En plus de conseiller les élus de la MRC d’Arthabaska, Caroline était le bras droit de la direction, elle participait activement au Conseil de la MRC, au Comité administratif, ainsi qu’aux comités gestion des matières résiduelles, aménagement du territoire, gestion des cours d’eau, foresterie, sécurité incendie, consultatif agricole et santé et sécurité au travail. Par le passé, elle a agi à titre d’administratrice de l’Association des aménagistes régionaux du Québec (AARQ), permettant ainsi de partager les meilleures pratiques dans son domaine d’expertise.

Partager cet article

6
Poster un Commentaire

avatar
6 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
6 Comment authors
Thérèse VINCENTLise NoletLuc LeFrançoisNicole FortinCatherine Marcotty Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Réjeanne
Invité
Réjeanne

Que c’est triste de mourir aussi jeune.
Je compatis à la souffrance de la famille.

Catherine Marcotty
Invité
Catherine Marcotty

Toutes mes condoléances à la famille et aux proches !

Nicole Fortin
Invité
Nicole Fortin

Luc Lefrançois et Nicole Fortin, anciennement partenaires de travail de Caro à la MRC des Sources, tiennnent sincèrement à transmettre leurs voeux de sympathie aux membres de sa famille de même qu’à ses proches d’Arthabaska. Nous vous accompagnons tous dans votre désarroi.

Luc LeFrançois
Invité
Luc LeFrançois

J’ai travaillé plusieurs années avec Caroline à la MRC des Sources, c’est avec une très grande tristesse que j’apprends cette nouvelle. Mes sincères condoléances à sa famille, ses amis et tous ceux qui l’on côtoyée.

Lise Nolet
Invité
Lise Nolet

Mes sympathies à toute la famille ainsi qu’aux amis (es) et collègues de travail.

Thérèse VINCENT
Invité
Thérèse VINCENT

Sympathies à la famille proche et celle du travail