Festival international de la chanson de Granby : Une expérience enrichissante pour la Croisée d’Antan

Festival international de la chanson de Granby : Une expérience enrichissante pour la Croisée d’Antan
Lors de la prestation à la finale du concours de Granby (Photo : gracieuseté)

Même si le groupe de musique Trad la Croisée d’Antan n’a pas remporté la récente finale du Festival international de la chanson de Granby (FICG), il ressort grandi de l’expérience vécue et ravi du contact créé avec les spectateurs.

Le Victoriavillois Jordan Bélanger, membre du groupe qui s’est retrouvé en finale en décrochant le prix du public, a expliqué en entrevue téléphonique que la prestation en finale s’était bien déroulée. «Nous sommes montés sur scène les premiers et avons fait une très belle performance, sans erreur et avec une belle énergie.» Si bien qu’à la fin, la Croisée d’Antan a eu droit à une ovation debout, ce qui n’a pas été le cas pour les quatre autres prestations qui ont suivi.

Et malgré l’enthousiasme de la foule, le jury a choisi le.Panda comme gagnant. Il faut dire que les trois membres de la Croisée d’Antan, Jordan Bélanger, David Lefrançois et Anthony Vacchio, ont proposé autre chose que ce à quoi l’événement est habitué. Leur musique traditionnelle originale n’est pas souvent à l’honneur à ce concours. «On ne s’attendait pas nécessairement à gagner et on reste, malgré tout, le seul groupe Trad qui a atteint la finale en 51 ans», souligne avec fierté celui s’était également, lors de son passage à l’émission Virtuose, fait remarquer en proposant autre chose que de la musique classique.

Et même s’il est reparti les mains vides, tout ce processus aura permis au groupe de se faire voir par une autre clientèle et surtout de faire entendre sa musique festive. De plus, le passage à la finale ouvrira peut-être certaines portes pour des spectacles. «On a eu une belle visibilité et on a appris plein de choses», résume Jordan en ajoutant que pour les trois musiciens, l’important restait encore et toujours de jouer pour le public.

En studio

Maintenant que le FICG est chose du passé, le groupe devrait entrer en studio au cours des prochaines semaines afin de procéder à l’enregistrement de son deuxième album qui devrait être lancé au cours de l’année 2020.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires