Le film de Monia Chokri pour la première de la saison au Ciné-Club

Communiqué
Le film de Monia Chokri pour la première de la saison au Ciné-Club
(Photo : gracieuseté)

C’est le film «La femme de mon frère» de Monia Chokri, qui s’est valu le coup de cœur du jury «Un Certain Regard» à Cannes, qui lancera la saison 2019-2020 du Ciné-Club au Carré 150 le lundi 9 septembre. En plus d’avoir le bonheur de présenter ce film grandement médiatisé en mai dernier, l’équipe du Carré 150 attend exceptionnellement les cinéphiles dès 18 h 30 afin d’assister au lancement de la programmation cinématographique et de célébrer, ensemble, 40 ans de cinéma de répertoire grâce au Réseau Plus, l’Association des cinémas parallèles du Québec, dont fait partie le Ciné-Club depuis son ouverture.

Pour l’occasion, le coordonnateur du réseau, Éric Perron, sera des nôtres pour une causerie interactive sur l’importance et la richesse culturelle de diffuser du cinéma d’auteur dans nos salles. Cinéphile invétéré et habitué des tapis rouges au Festival de Cannes, la discussion s’annonce passionnante! La projection du film à l’affiche suivra la causerie et le dévoilement des films à venir cet automne, dès 19 h 30.

Une économie considérable avec l’abonnement et les billets en prévente

Nouveau cette saison, les cinéphiles pourront se procurer l’abonnement en formule prévente, exceptionnellement réduit à  66 $ pour 12 films (valeur de 120 $ au tarif régulier) jusqu’au 9 septembre seulement, soir de la première. Après cette date et jusqu’au 16 septembre, le tarif abonnement passera à 78 $.

Également, afin d’inciter sa clientèle à se procurer les billets à l’avance, Le Carré 150 est heureux d’annoncer un nouveau tarif prévente sur ses films et l’annulation des frais de vente en ligne pour l’achat de billets de cinéma. Le tarif prévente sera valide jusqu’au jour précédent la projection. Une excellente nouvelle pour les cinéphiles qui pourront donc, à la fois, économiser et éviter les files d’attente à l’arrivée!

À propos du film

La femme de mon frère, premier long métrage de la réalisatrice québécoise Monia Chokri met en vedettes Anne-Élisabeth Bossé, Patrick Hivon, Evelyne Brochu. Il raconte la crise existentielle de Sophia (interprétée par Anne-Élisabeth Bossé), une jeune trentenaire qui n’arrive pas à trouver un emploi dans son domaine après avoir obtenu un doctorat en philosophie. Vivant chez son frère Karim, leur relation fusionnelle est mise à l’épreuve lorsque celui-ci tombe éperdument amoureux d’Éloïse, la gynécologue de Sophia… Il ne faut pas manquer cette représentation unique

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des