Un second investissement majeur pour la coopérative La Manne

Communiqué
Un second investissement majeur pour la coopérative La Manne
Myriam Gauthier, directrice générale à la coop La Manne. (Photo : gracieuseté)

Afin de bonifier l’offre et l’expérience client, la coopérative La Manne annonce un second investissement majeur s’élevant à 1,5 M $. Les 63 employés composant le coeur de La Manne sont tous très impliqués dans cette nouvelle phase d’évolution.

En effet, cette constante volonté de s’actualiser amène l’épicerie santé à moderniser ses espaces en réaménageant l’entrepôt au sous-sol. En plus d’ajouter une caisse à l’arrière, la coopérative installera un espace vrac zéro déchet. À court terme, on souhaite créer de 5 à 10 emplois supplémentaires. Pour les nouveaux clients de La Manne, les frais d’adhésion resteront les mêmes : ce n’est qu’un autre avantage de la bonification des services à la coopérative.

Soutenue par Investissement Québec, la coopérative La Manne commencera les travaux d’agrandissement de l’entrepôt dès le 26 août. Ceux-ci s’étaleront jusqu’à la fin octobre. C’est ensuite que s’amorcera la reconfiguration du rez-de-chaussée, jusqu’en fin d’année. Durant ce temps, les portes de La Manne resteront ouvertes.

Pour Myriam Gauthier, directrice générale à la coop La Manne, c’est important de sensibiliser la clientèle et de respecter le rythme de chacun. En effet, elle souligne « qu’on ne développe pas de saines habitudes de vie du jour au lendemain, c’est un processus. Le but est de créer un environnement ou les gens se sentiront à l’aise par rapport à l’étape à laquelle ils sont rendus dans leur cheminement, un environnement sans jugement. »

Guy LeBlanc, président-directeur général d’Investissement Québec, qui a consenti, à même ses fonds propres, à un prêt de 800 000 $ afin de contribuer à faire du projet de réaménagement de la coopérative La Manne une réalité, s’est réjoui de cette annonce. « Investissement Québec se consacre depuis 20 ans à favoriser l’essor d’entreprises locales et internationales, incluant les coopératives et autres entreprises de l’économie sociale. La coopérative La Manne fait partie de ces organisations modèles qui réussissent parfaitement à conjuguer développement social et développement économique. Nous sommes fiers de contribuer à son succès », déclare M. LeBlanc.

De plus, c’est avec beaucoup d’enthousiasme que monsieur Eric Lefebvre, député d’Arthabaska et whip en chef du gouvernement, annonce que le gouvernement du Québec « accorde une aide financière supplémentaire de 300 000 $ à la Coopérative La Manne. La somme versée provient du Programme favorisant la capitalisation des entreprises de l’économie sociale. Notre gouvernement valorise les entrepreneurs, qui ont l’audace de passer à l’action et de réaliser leur vision. Je suis persuadé que le projet permettra à la Coopérative de conserver sa position de leader au sein des commerces d’aliments naturels de la région. »

Le maire de Victoriaville et président de la Corporation de développement économique de Victoriaville et sa région (CLD) est heureux d’apprendre cette nouvelle. « Depuis plusieurs années, la coopérative La Manne dessert la clientèle de Victoriaville et sa région en offrant une gamme de service pour le mieux-être de sa clientèle.

Partenaire de tous les instants des initiatives en santé urbaine de la Ville de Victoriaville, la Manne franchit aujourd’hui une nouvelle étape dans son développement, consolidant ainsi sa mission au centre-ville de Victoriaville. Bravo à la grande famille de la Manne et merci à Investissement Québec de soutenir les activités de cette coopérative. »

Avec plus de 40 ans d’expérience dans le milieu alimentaire, La Manne est un précurseur dans la vente de produits bios et naturels. Ces investissements démontrent tout le leadership et la volonté de la coopérative à se démarquer malgré la compétition croissante dans le milieu.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des