Une annonce électoraliste selon Luc Berthold

Claudia Fortier
Une annonce électoraliste selon Luc Berthold
«Les détails du Plan Bibeau-Trudeau pour la gestion de l'offre: un chèque aux producteurs de lait pour les élections, rien aux producteurs d'œufs et de volaille, et aucun engagement ferme pour des compensations directes après 2019», selon Luc Berthold. (Photo : gracieuseté)

Le ministre du Cabinet fantôme conservateur responsable de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, Luc Berthold, soutient que l’annonce de ce matin concernant la compensation aux producteurs laitiers canadiens en est une à saveur électoraliste.

«Il est honteux qu’il ait fallu quatre ans à Justin Trudeau pour présenter le même plan que notre gouvernement conservateur précédent avait mis en place. La raison pour laquelle les libéraux annoncent ce soutien aujourd’hui n’est pas qu’ils veulent aider les secteurs sous la gestion de l’offre, mais que les élections fédérales ont lieu dans quelques semaines seulement. Si Justin Trudeau soutenait vraiment les secteurs sous la gestion de l’offre, il aurait annoncé une indemnisation il a des années, pas juste avant les élections, alors que son gouvernement baigne dans le scandale», a affirmé le député de Mégantic-L’Érable par voie de communiqué.

Pour ce dernier, il est clair que le soutien du gouvernement libéral aux producteurs n’est pas ce qu’il prétendait être. «Les conservateurs ont toujours compris l’importance des secteurs sous la gestion de l’offre pour l’économie canadienne. Un gouvernement conservateur dirigé par le premier ministre Andrew Scheer va continuer à défendre les producteurs d’œufs, de volaille et de lait et à traiter des intérêts des familles agricoles en priorité», a conclu Luc Berthold.

 

 

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des