Des coffres de jeux en liberté dans sept municipalités de Victoriaville et sa région

Communiqué
Des coffres de jeux en liberté dans sept municipalités de Victoriaville et sa région
Un coffre de Jeux en liberté permet aux utilisateurs, comme celui se trouvant au parc de la Relève à Ham-Nord, d’avoir accès à divers articles leur permettant de pratiquer diverses activités sportives et récréatives gratuitement. On aperçoit monsieur Alain St-Pierre, préfet de la MRC d’Arthabaska et maire de Saint-Albert, entouré d’élus et d’employés municipaux participant à ce projet, ainsi que des enfants qui bénéficieront de ces coffres. (Photo : Gracieuseté)

Des coffres à jouets, baptisés Jeux en liberté, sont installés dans des parcs municipaux de Ham-Nord, Maddington Falls, Notre-Dame-de-Ham, ainsi que Victoriaville et très prochainement dans un espace vert de Chesterville, Sainte-Clotilde-de-Horton et Tingwick. Ces boîtes accessibles en tout temps permettent aux petits et grands de stimuler la pratique d’activités sportives et récréatives gratuitement sur le territoire.

«Chaque coffre contient ou contiendra, pour ceux qui seront installés au gré des prochaines semaines, de l’équipement permettant la pratique de diverses activités en fonction des saisons. Ils peuvent entre autres contenir des cordes à sauter, des ballons, des cerceaux, des gants de baseball, un disque-volant (frisbee) et j’en passe. Cette initiative répond à un besoin de matériels sportifs favorisant le jeu spontané, une tendance de plus en plus populaire», précise le préfet de la MRC d’Arthabaska et maire de Saint-Albert, Alain St-Pierre.


Des coffres à jouets, baptisés Jeux en liberté, sont installés dans des parcs de quatre municipalités de la MRC d’Arthabaska, soit à Ham-Nord, Maddington Falls, Notre-Dame-de-Ham et Victoriaville. Tingwick, Chesterville et Sainte-Clotilde-de-Horton emboîteront le pas au cours des prochaines semaines pour le plaisir des petits et des grands. Ces coffres accessibles en tout temps permettent à la population de stimuler la pratique d’activités sportives et récréatives gratuitement! (Photo gracieuseté)

Les citoyennes et citoyens qui se présenteront dans les parcs comprenant lesdits coffres sont invités à optimiser leur contenu en y laissant des jouets en bon état qui ne servent plus. Il est évidemment important que toutes et tous utilisent les articles sur place avant de les replacer adéquatement dans la boîte afin que d’autres puissent en faire autant.

Il est possible de trouver ces boîtes au parc de la Relève à Ham-Nord, au site touristique de Maddington Falls, au parc Gilles-Pépin à Notre-Dame-de-Ham, ainsi qu’aux espaces verts du réservoir Beaudet et Fréchette à Victoriaville. À ces endroits s’ajouteront au cours des prochaines semaines des Jeux en liberté au parc des jeux d’eau à Chesterville, au pavillon Armand-Rousseau à Tingwick et au centre communautaire de Sainte-Clotilde-de-Horton.

«Des familles n’ont pas toutes les moyens de se procurer des articles sportifs, alors que parfois nous arrivons au parc avec nos enfants en ayant omis d’apporter le ballon ou tout autre objet. Ces Jeux en liberté seront donc utiles pour l’ensemble de la population. En fait, l’accessibilité au loisir représente un outil pertinent pour améliorer la santé globale des enfants et des familles. Le fait de favoriser le développement et d’augmenter la pratique de l’activité physique de notre jeunesse est réellement bénéfique, car le jeu permet de développer l’estime de soi, favoriser la persévérance, ainsi que l’effort. Ne reste plus qu’à vous amuser», ajoute Alain St-Pierre.

À noter que cette initiative est rendue possible grâce au soutien du Comité enfance jeunesse famille Arthabaska-Érable dans le cadre des projets de partenaires en promotion-prévention.

Promouvoir l’équilibre chez les familles

Pour les élus des municipalités concernées, il importe de rendre accessible le loisir et les activités propres à un mode de vie actif, permettant du même coup de rapprocher les familles d’une bonne santé et d’une belle qualité de vie, et ce, peu importe la taille de la municipalité. Le projet Jeux en liberté offre ainsi des possibilités aux familles d’intégrer un mode de vie physiquement actif, peu importe leur niveau socio-économique.

Partager cet article

4
Poster un Commentaire

avatar
2 Comment threads
2 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
FremaJe crois que..La région de la M.R.C. d'Arthabaska.Question Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Question
Invité
Question

Je crois que l’on devrait dire victo et la région et non victo et sa région ,parce que les municipalités voisines ont un pouvoir elles aussi ,ce n’est pas victo qui fait fonctionner les municipalités voisine, je crois que se sont elles et les citoyens qui aident victo en faisant leur achat ici

La région de la M.R.C. d'Arthabaska.
Invité
La région de la M.R.C. d'Arthabaska.

NON on devrait dire la M.R.C. d’Arthabaska tout simplement se sont tout les citoyens de la région M.R.C d’Arthabaska qui paient leur part, pas juste vict.

Je crois que..
Invité
Je crois que..

Je crois qu’on devrais tout simplement dire M.R.C Arthabaska car c’est tout le territoire de la M.R.C. d’ Arthabaska et je crois que c’est la seul M.R.C. qui n’a pas d’affiche de leur vraie identité a leur entrée dans la province .

Frema
Invité
Frema

Un jour nous allons comprendre que cette ville veut mener la région ,alors vous des municipalités environnantes ouvrez vous les yeux avant qu’il soit trop tard ,vous avez certainement des personnes dans vos municipalités qui sont aussi intelligentes que celles qui essaient de tout mener dans cette région