Déjà la quatrième saison du règne de Kevin Cloutier

Photo de Matthew Vachon
Par Matthew Vachon
Déjà la quatrième saison du règne de Kevin Cloutier
Kevin Cloutier a accueilli pour la quatrième année les joueurs au camp des Tigres.

Il n’y a pas si longtemps, les Tigres de Victoriaville vivaient des années de grands changements alors que les hommes de hockey se succédaient sans relâche. Embauché à l’été 2016, le directeur général entreprendra sa quatrième saison à la direction des Félins.

«Ça va vite! Aujourd’hui, je regarde mon gars qui est venu donner un coup de main avant son camp bantam AAA et je me souviens qu’à mes débuts comme recruteur chez les Tigres, il n’était même pas né. Cela dit, bien que les années passent, ça demeure excitant. Il y a beaucoup de planification à faire, notamment avec 56 joueurs invités au camp. Nous sommes bien entourés chez les Tigres par chance», a fait valoir le Québécois.

Parmi les 56 joueurs qui seront présents au camp de la formation centricoise, il y aura de nombreux retours de vétérans, soit une douzaine d’attaquants, cinq défenseurs ainsi que deux gardiens. «Ce sera un camp relevé et je suis obligé de dire que les vétérans devront être prêts. Il y a des jeunes qui vont cogner à la porte pour prendre la place des plus vieux. J’ai hâte de voir les joueurs que nous avons repêchés et aussi les Ontariens que nous avons invités (Curtis Dicks, Matthew Altomare et Nikolas Campbell). Mes recruteurs me les ont recommandés. Nous avons aussi un Américain, Harrison Giuliano. C’est une bonne chose, car c’est rare que les Américains viennent à nos camps.»

Cloutier espère d’ailleurs fortement que les recrues réussiront à lui forcer la main, ce qui est signe d’un bon recrutement et d’une bonne santé pour le club. «Il faut qu’il y ait des recrues qui nous donnent des maux de tête. Le junior, c’est une affaire de cycles. Il faut que des jeunes parviennent à tasser des vétérans. Ce n’est rien contre les vétérans, mais les jeunes doivent être en mesure de prendre leurs places. C’est ce qui fait qu’une organisation reste en santé.»

La situation des 20 ans toujours à clarifier

Parmi les principales décisions qui attendent Cloutier, il y a celle des vétérans de 20 ans. Au moment d’écrire ces lignes, il y en avait quatre présents à Victoriaville afin de mériter l’une des trois places disponibles. Pour le directeur général victoriavillois, il ne fait aucun doute que ces quatre vétérans méritent d’évoluer dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), mais il devra évidemment faire un choix. «Jérôme Gravel, nous le connaissons depuis deux ans. Tristan Côté-Cazenave a été notre partant depuis deux ans. Anthony Poulin a eu un impact immédiat à son arrivée l’an dernier. Nicolas St-Pierre a progressé tout au long de l’année et il a connu un bel été d’entraînement. Ça va être serré. Les quatre joueurs méritent de jouer dans la ligue, donc je vais m’assurer que ça arrive», a noté l’homme de hockey de 43 ans.

Le dossier des 20 ans pourrait également avoir un impact sur la situation des gardiens alors que trois gardiens de calibre junior majeur sont présents pour le début du camp, soit Côté-Cazenave, Fabio Iacobo et Nikolas Hurtubise. Il sera très intéressant de voir quelle direction prendra l’organisation des Tigres à ce sujet.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des