Sainte-Clotilde déposera une demande au programme FIMEAU

Communiqué
Sainte-Clotilde déposera une demande au programme FIMEAU
Le maire Simon Boucher (Photo : gracieuseté)

«Notre objectif est toujours de maintenir nos investissements en matière d’infrastructures.  Comme les conduites d’égout de ces secteurs sont désuètes et étant donné le fardeau que leur réfection imposerait aux utilisateurs du réseau, une subvention s’avère essentielle afin de réduire le coût des travaux pour nos citoyens» a déclaré Simon Boucher, maire de Sainte-Clotilde-de-Horton, alors que le Conseil municipal a adopté le 12 août une résolution pour déposer une demande d’aide financière au nouveau Fonds pour l’infrastructure municipale d’eau (FIMEAU) en vue du projet de réfection des conduites d’aqueduc et d’égout des rues Saint-Léon et Saint-André ainsi que d’une partie des rues Principale et Saint-Jean.

Rappelons que le nouveau programme vise la réalisation de travaux de construction, de réfection, d’agrandissement ou d’ajout d’infrastructures municipales d’eau potable et d’eaux usées et l’aide financière peut atteindre jusqu’à 80 % du coût réel des travaux.  Pour le premier appel de propositions prévu sous peu, le ministère prévoit rendre disponible une enveloppe d’aide de 600 M $.  « Dès que nous avons eu vent du lancement de ce nouveau programme au mois de mars dernier, nous avons débuté la préparation du dossier» a expliqué Simon Boucher, parlant d’un projet estimé à 2.6 M$.  «La réfection des conduites permettra, par le fait même, des séparer les conduites sanitaires et pluviales pour ces secteurs, réduisant ainsi les débits de captage pour la station de traitement des eaux usées» a-t-il ajouté.

En attente d’une confirmation d’aide financière gouvernementale, la municipalité a déjà entrepris les premières démarches en vue de la conception des plans et devis.  «Le conseil a mandaté la firme Techni-Consultant pour un accompagnement en vue d’un appel d’offres pour services professionnels d’ingénierie prévu pour le mois de septembre» a conclu le maire.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des