400 bénévoles cuisinent la plus grosse poutine au monde

Par Caroline Lepage
400 bénévoles cuisinent la plus grosse poutine au monde
Étienne Bergeron en compagnie des «joyeux friteux» qui s’occupaient de la cuisson des patates. (Photo : www.lanouvelle.net)

Près de 400 bénévoles sont à pied d’œuvre, aujourd’hui, au parc Étoile d’Or de Warwick, pour concocter la plus grosse poutine au monde et battre le record Guiness détenu par Trois-Rivières.

«C’est une organisation gigantesque», s’exclame Étienne Bergeron, un conseiller municipal de Warwick qui s’occupe de la logistique de l’événement.

Une table de 60 pieds de longueur et 5 pieds de largeur a été aménagée sous un grand chapiteau, au parc Étoile d’Or de Warwick, pour accueillir la plus grosse poutine de l’univers.

Il s’agit d’une initiative de Jean Morin, de la Fromagerie Le Presbytère de Sainte-Élizabeth-de-Warwick, qui rêvait de ce projet depuis des années.

Le but ultime des organisateurs est de servir 10 000 portions de 400 grammes chacune, ce qui totaliserait une poutine de 4000 kilos. Pas moins de 2300 kilos de patates, 1000 kilos de fromage, 1000 kilos de sauce et 1200 litres d’huile canola sont prévus pour l’occasion.

Le record Guinness de la plus grosse poutine étaity détenu par Planète poutine de Trois-Rivières qui a concocté un plat de 4410 livres, le 20 juin 2015.

Fromage frais

«On ne voulait pas juste battre le record Guinness, on voulait faire une excellente poutine. (…) Il faut que ça reste croustillant!», communique M. Bergeron.

Les trois fromagers impliqués dans cette aventure, soit la Fromagerie Le Presbytère, La Fromagerie Victoria et La Fromagerie de Warwick ont mis les bouchées doubles, la nuit dernière, pour produire les quantités de fromage requises afin d’offrir du fromage frais conçu dans les derniers 24 h.

Les sacs de fromage ont été transportés par des cyclistes, des piétons et des tracteurs jusqu’à leur livraison sur le site, devant des centaines de spectateurs.

Une quarantaine de «joyeux friteux» s’occupaient de la cuisson des patates depuis le début de la journée, avec des friteuses dotées de paniers doubles. Elles étaient alimentées par 24 bombonnes de propane, contenant 400 livres chacune, offertes gracieusement par Hamel propane.

«Il n’y a plus de friteuses au propane disponibles au Québec. On a pris toutes celles qui étaient disponibles», lance le conseiller municipal.

Le défi était de frire plus de 100 kilos de patates en cinq minutes.

L’assemblage de l’énorme poutine débutait en fin d’après-midi, en y ajoutant la sauce fournie, par Max Poutine, pour servir les convives.

Preuve

L’avocat de Warwick, Alain Pard, est chargé de monter le dossier et de le soumettre à l’organisation du Record Guinness pour qu’elle attribue à la municipalité de Warwick le titre de détentrice du nouveau record. Cette confirmation devrait arriver d’ici la fin de 2019.

Depuis jeudi, M. Pard rassemble la preuve, avec des photos et des vidéos captées en direct, pour répondre aux instructions rigoureuses qu’on lui a soumises. «Si un record Guinness était facile à atteindre, tout le monde le ferait», rappelle M. Bergeron.

Les profits de cette poutine record seront entièrement remis à la Fondation À Notre Santé de l’Hôtel-Dieu d’Arthabaska.

Partager cet article

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
Helene CampagnaAlain L. Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Alain L.
Invité
Alain L.

Un autre évènement absolument époustouflant! Bravo et MERCI aux organisateurs et bénévoles. Un succès!

Helene Campagna
Invité
Helene Campagna

Je suis bien fière de mon village, je suis née là bravo à tous les bénévoles je reconnais la solidarité……