Les Bladies remportent la finale Planetrox 2019

Communiqué
Les Bladies remportent la finale Planetrox 2019
Une belle victoire pour les Bladies (Photo : gracieuseté)

Les Bladies, groupe de musique composé de quatre filles de Victoriaville, ont remporté la finale de la compétition Planetrox 2019 mercredi soir à Québec. Elles seront le groupe canadien invité lors du festival Envol et Macadam du 5 au 7 septembre.

Quatre groupes finalistes s’affrontaient devant le public de l’Anti-Bar et offraient une prestation de 30 minutes chacun. Un jury de l’industrie musicale les notait basé sur la technique, l’originalité et la présence sur scène. Le calibre était vraiment élevé et les Victoriavilloises se sont démarquées pour savourer la victoire tout juste devant Christopher Bard, un jeune prodige de 19 ans qui fera parler de lui éventuellement.

Le projet PLANETROX, mis sur pied par le festival Envol et Macadam avec la collaboration de la Ville de Québec , est une compétition internationale dont la mission est de découvrir les meilleurs groupes émergents de chacun des pays participants pour ensuite les présenter au public du Festival. L’édition 2019 regroupera le Canada, les États-Unis, la France, la Grande-Bretagne, l’Allemagne, la République Tchèque, la Pologne, le Japon, la Chine, l’Indonésie et le Mexique.

À propos des Bladies

Deux filles qui jamment ensemble… L’une, chanteuse, guitariste, mordue de musique depuis sa tendre enfance et qui revient de son cégep en chant classique (Véro). Elle rêve depuis toujours de se partir un band de filles. Elle fait le tour de sa gang et mise sur Amélie qui passe ses soirées à jouer du tamtam au mont St-Michel les soirs d’été. Bon. Les plus perspicaces auront compris qu’Amélie a pris le rôle de la batteuse. La motivation mène quelque part!  Elle s’achète donc une batterie et apprend à en jouer. Bref, les filles jamment et se trouvent pas pire.

Elles font une première compo qui sonnait plutôt bien. Elles s’entendent pour recruter une bassiste qu’elles ne dénichent pas très loin. C’est Stéphanie, la cousine d’Amélie qui se joint au duo. Un peu plus tard, coup de théâtre! Élise, une 3e cousine, se joint au groupe en tant que guitariste. De fil en aiguille, les 4 Bladies montent suffisamment de chansons pour faire un premier spectacle, puis un second et ainsi de suite. Inspirées par le post punk et le rock alternatif, c’est sans prétention qu’elles offrent leurs compositions simples mais efficaces avec des mélodies expressives et des rythmes dynamiques.

Pour suivre les Bladies :
facebook.com/bladies
instagram.com/bladies_bladies

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des