Justice : erratum

Rédaction La Nouvelle Union - L'Avenir de l'Érable
Justice : erratum
(Photo : www.lanouvelle.net - Archives)

Comparativement à ce qui a été écrit et publié dans le journal La Nouvelle Union du dimanche 14 juillet et sur lanouvelle.net le 11 juillet, Dave Morency n’a pas plaidé coupable à une accusation d’agression sexuelle.

Il y a eu un arrêt des procédures pour cette accusation. L’ex-Victoriavillois, qui habiterait maintenant dans la région de Québec, a toutefois reconnu sa culpabilité à des accusations de vol de courrier, d’avoir administré, dans le but de commettre une infraction, une drogue, matière ou chose stupéfiante ou soporifique et d’avoir omis de se conformer à une condition d’une promesse à comparaître.

L’homme de 37 ans, dont les gestes reprochés ont été commis en octobre 2016, devrait connaître sa sentence le 22 octobre au palais de justice de Victoriaville. D’ici ce temps, l’agent de probation a été mandaté pour rédiger un rapport présentenciel.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des