La 161e Exposition agricole de Victo accueille 25 000 visiteurs

Par Caroline Lepage
La 161e Exposition agricole de Victo accueille 25 000 visiteurs
Kim Provencher, Benoit Landry et leur petite Madison Landry, âgée de 19 mois, exploitent une fermette à Saint-Valère. Depuis plus de 15 ans, le couple expose ses lapins, poules, pigeons à cette exposition. Un de leurs lapins a gagné un trophée cette année. (Photo : www.lanouvelle.net)

La 161e Exposition agricole de Victoriaville a une fois de plus renoué avec sa tradition, du 10 au 14 juillet, en attirant des milliers de familles avec ses plus grandes vedettes : les animaux.

La Ferme gagnante, de Saint-Rosaire, est fidèle à l’Exposition agricole de Victoriaville depuis plus de 20 ans, qui se déroulait au Colisée Desjardins jusqu’à dimanche. La copropriétaire Diane Houle se souvient de ses premières participations, où elle venait avec sa mini-ferme et ses jeunes, qui étaient à l’époque tout-petits.

«Nos quatre enfants nous aidaient», rapporte-t-elle. Samedi, Mme Houle a reçu la visite de ses petits-enfants, accompagnés de sa fille venue visiter leurs installations, où les gens peuvent flatter leurs chèvres, agneaux, lapins, etc.

Si le temps passe vite, l’amour des animaux anime toujours cette dame et son conjoint, Sylvain Gagné, qui élèvent ces petits animaux uniquement pour le plaisir. «Ça ne nous fait pas vivre. C’est un loisir. On aime les enfants et on trouve important qu’ils aient un contact avec les animaux», raconte cette retraitée en comptabilité.

Mme Houle dit avoir soigné un «burnout» sans médication uniquement en allant flatter les petites bêtes et en s’occupant d’elles. «Les animaux, ça ne jugent pas et ça t’acceptent comme tu es», dit-elle.

Sa mini-ferme reste très populaire à l’Expo agricole auprès des jeunes, mais aussi des plus vieux. «Peu importe notre âge, on a tous un cœur d’enfant», laisse-t-elle tomber.

Milliers d’enfants

Les manèges et les traditionnels jeux que l’on retrouve dans les foires ont également su amuser les jeunes. La famille Leroux de Sainte-Sophie-d’Halifax retournait chez elle les bras chargés de toutous et de récompenses.

«Avec deux autres familles, on a dû dépenser 200 $ à 300 $ dans les jeux», estiment ces habitués de l’Expo. Selon la responsable des communications, Marie-Claude Alain, près de 3000 jeunes issus de 32 camps de jour ont foulé le site pendant trois jours, durant l’Expo.

«C’est toute une logistique. C’est beaucoup d’organisation! De voir le sourire des jeunes, c’est notre récompense», souligne-t-elle.

L’équipe est très satisfaite d’avoir accueilli environ 25 000 visiteurs durant l’événement, ce qui correspond à l’achalandage des dernières années. «C’est très réussi!», conclut Mme Alain.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des