«Je veux donner mon cœur et mon âme pour les Tigres»

Par Matthew Vachon
«Je veux donner mon cœur et mon âme pour les Tigres»
Nicolas Boucher (Photo : Archives)

Engagé par les Tigres de Victoriaville à titre d’entraîneur adjoint afin de prendre la relève de Maxime Desruisseaux, le Victoriavillois Nicolas Boucher s’est montré emballé à l’idée d’amorcer ce nouveau chapitre de sa carrière d’entraîneur.

«Il s’agit d’une grosse étape dans mon parcours. Ça fait déjà huit ans que je suis entraîneur à temps plein. Mon objectif a toujours été ça, mais ce n’est pas toujours évident de devenir entraîneur dans le junior majeur. L’opportunité s’est présentée chez moi, devant ma famille. Je n’aurais pas pu demander mieux», a commenté l’homme de 32 ans.

Au-delà du fait de poursuivre sa route comme entraîneur devant parents et amis, le natif des Bois-Francs a estimé qu’il aimait bien la direction dans laquelle se dirige l’organisation des Tigres. «Je vois que depuis les dernières années, soit depuis l’arrivée de Charles Pellerin comme président, l’organisation s’élève. C’est très professionnel et sérieux au sein de cette équipe. C’est motivant pour moi de voir ça. Même si c’est un petit marché, on constate que la formation est très respectée et qu’elle progresse.»

Désiré par Robitaille

Si ses talents d’entraîneur sont bien connus dans le milieu, Boucher doit quand même une fière chandelle à l’entraîneur-chef Louis Robitaille, lui qui a manifesté son intérêt à travailler avec celui-ci auprès du directeur général de l’équipe Kevin Cloutier. «Je suis content et très reconnaissant envers lui. L’une des raisons qui font que je suis heureux d’être entraîneur à Victoriaville, c’est parce que je sais que Louis est un entraîneur exceptionnel. Il va me permettre de progresser dans mon domaine, c’est évident. J’ai eu la chance de diriger quelques fois avec lui et c’est le meilleur que j’ai vu. C’est un privilège et je le remercie de sa confiance.»

En plus de travailler avec Robitaille, Boucher retrouvera également Carl Mallette, lui qui est adjoint depuis deux ans maintenant. Les deux hommes s’étaient côtoyés au sein du Graal du Collège Clarétain. «Je suis content de travailler à nouveau avec Carl. C’est lui qui m’a le plus appris dans le hockey lorsque j’étais au Collège Clarétain. C’est plaisant de travailler avec lui.»

Faire progresser les attaquants

Attaquant au cours de sa carrière de hockeyeur qui l’a notamment vu évoluer dans la Ligue nord-américaine de hockey (LNAH), Boucher se retrouve maintenant avec la responsabilité de travailler avec les attaquants des Félins. «Les Tigres sont déjà bien partis. Je veux donc simplement accepter mon rôle en travaillant fort afin d’aider l’organisation et les joueurs à atteindre leurs objectifs. Je me présente avec le désir de les aider du mieux que je peux. Je veux donner mon cœur et mon âme pour les Tigres.»

 

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des