Vol de données chez Desjardins : la pointe de l’iceberg

Tribune libre
Vol de données chez Desjardins : la pointe de l’iceberg
(Photo : Archives)

Devrait-on dire merci à celui qui a trahi Desjardins?

Une fois de plus, il a démontré que la sécurité n’est pas du tout adéquate aussi bien dans les institutions financières que dans des entreprises connues ou autres. Le scindage des informations doit être très strict afin qu’une seule personne ne puisse cumuler trop de données.

Ce n’est pas nouveau, des vols, des cyberattaques, des piratages par centaines ont déjà eu lieu dans tous les domaines (armées, gouvernements, banques etc.) et malheureusement ça progressera encore. Pourquoi? Les protections appropriées et soi-disant garanties sont loin d’être efficaces comme promises.

Ils disent tous que les informations personnelles sont conservées de façon sécuritaire et confidentielle, comme ce n’est pas réaliste, je mets en cause tous ceux qui n’ont pas mis dans leurs systèmes informatiques une protection adéquate pour la sécurité de leurs clients.

Jean-Claude Royer

Ham-Nord

 

Partager cet article

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Patrick Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Patrick
Invité
Patrick

Dire que plusieurs poussent pour que tout nos systèmes soient dans le « Cloud » …. misère et ceci jusqu’à notre système d’exploitation , ça va être beau talleur… Je crois qu’il y a un examen de conscience à faire suite à ce qui s’est passé avec Desjardins. Part contre à leur défense , il est quand même pas hyper évident d’effectuer ce que vous appelez votre scindage , car le problème actuellement c’est qu’on se retrouve bien souvent malgré nous en mode multi-tâche donc avec des accès à diverses sources , et ceci , même temporairement pour X raisons… Read more »