Rencontres exploratoires : pour voir le Vieil-Arthabaska autrement

Rencontres exploratoires : pour voir le Vieil-Arthabaska autrement
On peut croquer de beaux moments photographiques. (Photo : gracieuseté)

Accès Bioterre, dont la mission est de mettre en valeur les parcs et terrains à vocation environnementale, dont fait partie le Boisé-des-Frères-du-Sacré-Cœur de Victoriaville, lance un projet de médiation photographique intitulé «Rencontres exploratoires» et qui vise à créer des rencontres entre le public et le patrimoine historique et environnemental du Vieil-Arthabaska.  

L’organisme vient de recevoir une subvention du Fonds de médiation culturelle de 3000 $ pour réaliser ce projet estimé à 6000 $ et concrétise le tout avec la collaboration d’Atoll Art Actuel, Junior Martel, le Musée Laurier, Hop la ville, le Cégep de Victoriaville et la Ville de Victoriaville.

Sylvie Courchesne, d’Accès Bioterre, a expliqué que le projet avait comme objectif d’éveiller le public à la richesse patrimoniale du quartier, riche en histoire, en architecture et en environnement. Il s’agit d’un projet photographique parallèle avec le second Victomaton (organisé par l’Atoll et Junior Martel et qui vise à prendre des photos à partir des stations identifiées à cette fin).

Les Rencontres exploratoires organisent, le 6 juillet de 9 h à 16 h, une journée toute spéciale en collaboration avec le club de photo Horizon. Des membres seront alors sur place, au Centre d’interprétation du verger biologique, pour rencontrer les gens et les accompagner avec leur appareil photo afin de croquer le mieux possible les beautés du secteur. Pour cette journée, un service de navette, à partir de la Vélogare, sera disponible pour rejoindre le Vieil-Arthabaska, cela grâce à la collaboration de Hop la ville. Elle prendra le départ aux heures à partir de 9 h, jusqu’à 15 h en direction de la bibliothèque Alcide-Fleury. Le retour vers le centre-ville aura lieu à partir de 9 h 30 jusqu’à 15 h 30.

Le projet vise à recueillir des photographies, en lien avec la biodiversité. Les gens ont jusqu’au 1er septembre pour y participer et, ensuite, une grande mosaïque sera réalisée avec les photos et exposée à l’extérieur du Centre d’interprétation du verger biologique. Une belle occasion de découvrir et d’explorer les stations du Victomaton et apprécier les installations du Boisé-des-Frères-du-Sacré-Cœur. Pour participer à l’œuvre collective, il suffit de faire parvenir les photos sur Instagram #explovicto ou par courriel : rencontresexploratoires@cegepvicto.ca.

Puis en septembre, dans le cadre des Journées de la culture, une deuxième activité, en lien avec le Musée Laurier, est prévue. Les gens seront alors invités à créer des montages entre des photographies d’archives choisies et leurs propres clichés. Encore une fois, ils seront appuyés par des membres du club de photo. Le résultat de ce travail sera aussi imprimé sous forme de murale et exposé à l’extérieur.

Partager cet article

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
Tes raisonsDanault Yvon Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Danault Yvon
Invité
Danault Yvon

Je n’aime vraiment pas votre interprétation VIEL-ARTHABASKA Ça nous fait de la peine de se faire traiter de VIEL

Tes raisons
Invité
Tes raisons

Quand vas-tu laissez mon commentaire sur cet Arthabaska que l’on a tout bonnement tassé par ceux qui voulaient s’en débarrasser ,alors donne moi tes raisons