Un incendie endommage une résidence

Photo de Claude Thibodeau
Par Claude Thibodeau
Un incendie endommage une résidence
(Photo : www.lanouvelle.net - Archives)

Un incendie vraisemblablement d’origine électrique a causé, en fin de journée, mardi, des dommages relativement importants à une résidence du 10e rang à Saint-Louis-de-Blandford.

Les pompiers de la Régie Incentraide ont été alertés vers 16 h. «L’homme et la femme se trouvaient à l’extérieur. À un moment, l’homme a constaté une fumée noire s’échappant de la hotte de la cuisinière. En entrant, il a aperçu des flammes», a relaté le directeur du Service de sécurité incendie de la Régie Incentraide, François Arel.

Le directeur François Arel (Photo www.lanouvelle.net – Archives)

Avec un extincteur, le résident a réussi à mater les flammes. «Quand nous sommes arrivés, il y avait beaucoup de fumée», a précisé le chef Arel.

Le feu a pris naissance dans le secteur de la cuisinière. Un trouble électrique pourrait être en cause. «Le feu s’était propagé à la hotte et au mur derrière la cuisinière. En l’ouvrant, on a constaté la présence de flammes», a souligné l’officier.

En raison du risque très élevé puisqu’il s’agit d’une maison de ferme, la dizaine de sapeurs de la Régie Incentraide ont pu compter, en entraide, sur des pompiers de la Régie des Chutes (Daveluyville), Victoriaville et de Lemieux (MRC de Bécancour). Au total, 18 pompiers ont pris part à l’intervention.

Les combattants, pour s’assurer de maîtriser la bête, ont, non seulement ouvert un mur, mais aussi le plafond en plus de démancher les armoires.

Les dommages s’élèvent à environ 50 000 $.

L’intervention, au total, a duré un peu plus de trois heures. Les derniers pompiers ont quitté les lieux vers 19 h 30.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des