Crimes sexuels présumés : l’accusé sera-t-il libéré?

Photo de Claude Thibodeau
Par Claude Thibodeau
Crimes sexuels présumés : l’accusé sera-t-il libéré?
Palais de justice de Victoriaville (Photo : www.lanouvelle.net - Archives)

On saura, vendredi, si  le Victoriavillois Gérard Denis, accusé de délits sexuels, obtiendra ou non sa remise en liberté durant les procédures judiciaires.

L’audience sur remise en liberté a été tenue, mardi, au palais de justice de Victoriaville. Après avoir entendu chacune des parties, la poursuite et la défense, le juge Bruno Langelier de la Cour du Québec a pris l’affaire en délibéré indiquant qu’il allait rendre sa décision, vendredi.

Gérard Denis, 67 ans, fait face à des accusations de contacts sexuels et d’incitation à des contacts. Les gestes auraient été posés sur une fillette de 8 ans entre le 1er juin 2018 et le 1er avril 2019.

Arrêté en avril, le sexagénaire possède des antécédents en semblable matière survenus il y a un quart de siècle. Il avait été alors condamné à six ans de prison.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des