Warwick humera pour une 4e année l’odeur des côtes levées

Photo de Claude Thibodeau
Par Claude Thibodeau
Warwick humera pour une 4e année l’odeur des côtes levées
Le comité organisateur : de gauche à droite, Audrey Hinse, Charles Lambert, Judith Boulanger, Hugues Lambert, Christian Vézina, Amélie Hinse, Caroline Morin, Étienne Bergeron et Geneviève Beaudet. (Photo : lanouvelle.net)

En plein coeur de Warwick, le parc Anna-C.-Picard et la piste cyclable tout à côté accueilleront, le 7 septembre, des milliers de participants au quatrième Grand BBQ Warwick.

Certes, l’épique bataille des chefs amateurs pour couronner les meilleures côtes levées constitue l’attrait principal, mais autour de cette compétition se greffe toute une programmation marquée notamment d’ateliers culinaires, de spectacles, de bouffe et de bières de microbrasserie.

«Le Grand BBQ, c’est le rendez-vous des amateurs de bonne bouffe cuisinée sur le gril qui permet de célébrer l’arrivée de l’automne, d’animer le centre-ville de Warwick et de faire rayonner la communauté», a exprimé Étienne Bergeron, membre du comité organisateur et responsable de la logistique.

Les organisateurs parlent d’une quatrième édition en constante évolution et comportant certaines nouveautés, dont un nouvel aménagement du site. «Nous avons écouté les commentaires des gens. On a revu le site pour rendre l’expérience plus conviviale, plus agréable», a confié Étienne Bergeron, ajoutant qu’on allait doubler la capacité d’accueil du chapiteau principal.

«Ça devient un happening. On constate un engouement. Les gens en parlent de l’événement de plus et plus et l’inscrivent dans leur agenda. L’an passé, on s’est rendu compte qu’on se trouvait à l’étroit», a précisé la coordonnatrice Geneviève Beaudet. Le Grand BBQ Warwick a attiré, en 2018, entre 3500 et 4000 personnes.

Par ailleurs, les équipes gagnantes des prix du jury et du public de la bataille des chefs pourront, cette année, verser 10% du montant remis dans la communauté à l’organisme de leur choix. «Cela permettra de diversifier les organismes bénéficiaires. Mais une partie des profits ira aussi au Comité de solidarité de Warwick. Notre but est de redonner à la communauté», a rappelé le responsable du budget et des finances, Christian Vézina.

Quelques places disponibles pour la bataille

Des souvenirs de 2018 (Photo lanouvelle.net – Archives)

L’an dernier, 11 équipes avaient croisé le fer à l’occasion de la bataille des chefs. Cette année, le Grand BBQ Warwick compte déjà 10 équipes inscrites. «Il nous reste quelques places disponibles. Nous lançons l’invitation aux entreprises. L’activité favorise l’esprit d’équipe, le sentiment d’appartenance. On y invite aussi les organismes communautaires. Cette compétition peut mener à un gain monétaire», a fait valoir Amélie Hinse, une nouvelle venue dans le comité, tout comme sa sœur Audrey, ainsi que Judith Boulanger (commandites) et Caroline Morin (communications). Les équipes intéressées doivent se manifester à legrandbbqwarwick@gmail.com.

Ce qui rend l’événement unique, selon Étienne Bergeron, c’est que ce sont les participants amateurs, les chefs qui cuisinent le souper pour plus d’un millier de personnes. Encore cette année, 1100 billets au coût de 30 $ seront mis en vente dès samedi. Les intéressés pourront s’en procurer au marché IGA et chez Ultramar à Warwick et auprès des membres du comité. Le billet permet à son détenteur d’obtenir une assiette de côtes levées de restaurant Le Bâton rouge (assiette plus généreuse cette année, assure-t-on), en plus de goûter aux côtes levées de quatre des équipes en compétition.

Programmation bien garnie

Tout au cours de la journée, de façon continue, les visiteurs pourront prendre part à différents ateliers présentés par les chefs Stéphane Gadbois, Simon Boucher, ou encore par Ghislain Labonté qui traitera des méthodes de cuisson. «Les tout-petits, quant à eux, découvriront Découvertes et histoires gastronomiques avec l’Académie des Ripailleurs. Et puis notre porte-parole Bob le chef, de retour pour une quatrième année, exécutera  quelques manigances sur le gril dans une nouvelle case horaire en début de soirée vers 19 h», a fait savoir Caroline Morin.

L’organisation promet une ambiance très festive lors du souper avec Dan Livingstone proposant un mélange de ragtime, de swing et de folk traditionnel.

Le maire Diego Scalzo (Photo lanouvelle.net)

En soirée, le Winston  Band foulera la scène pour transmettre «son énergie contagieuse et offrir une performance enlevante», selon Caroline Morin.

La tenue d’un événement comme le Grand BBQ Warwick repose, comme l’a souligné Judith Boulanger, sur le soutien financier des partenaires, dont la Ville de Warwick en première ligne. «Un événement de la sorte, c’est génial. On a quelque chose chaque saison», a commenté le  maire Diego Scalzo, heureux de constater toute cette mobilisation autour de l’activité, de même que la solidarité qui se manifeste par des retombées pour des organismes du milieu. «Bravo tout le monde, merci pour votre implication», a conclu le maire Scalzo.

On peut obtenir toute l’information entourant l’événement en se rendant sur le site Web www.legrandbbqwarwick.com ou encore en consultant la page Facebook Le Grand BBQ Warwick.

L’accès au site demeure gratuit entre 9 h et 23 h.

 

Partager cet article

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Etienne Bergeron Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Etienne Bergeron
Invité

Achetez vos billets rapidement!