Madrid : alerte à la bombe dans un autobus stationné

Par Stéphane Lévesque
Madrid : alerte à la bombe dans un autobus stationné
Le maître-chien et les techniciens en explosif de la SQ en action. (Photo : Stéphane Lévesque)

Saint-Léonard d’Aston, un après-midi comme un autre au toujours achalandé Madrid 2.0. jusqu’à 13 h 10. Des textos envoyés menaçant de faire exploser l’autobus d’un groupe de touristes asiatiques ont créé tout émoi. Informée de la situation, la Sûreté du Québec a agi rapidement en compagnie du service des incendies de Saint-Léonard-d’Aston.

«À la suite d’un appel que l’on a reçu à 13 h 30 à nos services concernant un colis suspect logé dans un autobus, nos policiers se sont déplacés sur les lieux. Les passagers ont quitté l’autobus et les restaurants ont été évacués. Évidemment, on fait appel au maître-chien et aux techniciens en explosif pour prendre la relève», a précisé Hélène Nepton de la Sûreté du Québec.

Notons que l’événement a été jugé non fondé par la suite. À 18 h, le périmètre de sécurité a été levé. «L’enquête se poursuit afin de déterminer la source de l’appel à la bombe. Des accusations de méfait public peuvent être portées», souligne Marie-Michèle Moore, elle aussi porte-parole des forces de l’ordre.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des