On a cru à un feu de forêt

Photo de Claude Thibodeau
Par Claude Thibodeau
On a cru à un feu de forêt
Un feu de bonne dimension quand même.... (Photo : Chasseur Nouvelles Bois-Francs)

De la rue des Balbuzards à Victoriaville d’où provenait l’appel, il est vrai que les flammes aperçues de l’autre côté de la rivière Bulstrode pouvaient laisser croire à un feu de forêt.

Peu avant 20 h 30, les pompiers de Victoriaville ont été alertés. Le lieutenant aux opérations, Yan Fournier, a lui-même constaté, sur place, rue des Balbuzards, des flammes d’une bonne hauteur.

Le citoyen détenait un permis et avait informé les autorités qu’il allait l’allumer. (Photo Chasseur Nouvelles Bois-Francs)

N’étant pas tout à fait certain qu’il s’agissait du feu d’un citoyen, muni d’un permis de brûlage, et qui avait avisé qu’il procédait à l’allumage, le lieutenant Fournier a demandé la présence d’une équipe.

Mais en se rendant de l’autre côté de la rivière, sur le rang de la Pointe Beaudet, l’officier a constaté qu’il s’agissait bien d’un feu autorisé, conforme, et qui ne présentait aucun risque.

«À mon arrivée, les flammes étaient moins vives», a précisé le lieutenant Fournier qui a demandé au propriétaire de demeurer sur les lieux jusqu’à ce que le feu soit éteint.

Les pompiers n’ont donc effectué aucune intervention.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des