Un texte philosophique d’Albert Camus pour alimenter notre réflexion sur l’humain

Communiqué
Un texte philosophique d’Albert Camus pour alimenter notre réflexion sur l’humain
(Photo : Gracieuseté)

Le Festival des Amateurs de Théâtre à Victoriaville recevra le vendredi 28 juin à 20h00 la troupe de théâtre Les 9 qui viendra présenter le drame philosophique «L’état de siège» d’Albert Camus.

«Notre XXe siècle est le siècle de la peur», écrivait Camus en 1946. C’est le fil conducteur de l’œuvre. Qu’est-ce qui peut vaincre la peur, sinon l’amour? C’est-à-dire, dans un contexte politique, la solidarité. Car la pièce est une allégorie de l’Occupation, de la dictature, des totalitarismes. Par là, elle n’a rien perdu de son actualité. Elle montre en effet comment une collectivité (et non un individu) réagit face au malheur.

«Mon but avoué était d’arracher le théâtre aux spéculations psychologiques et de faire retentir sur nos scènes murmurantes les grands cris qui courbent ou libèrent aujourd’hui des foules d’hommes.» – Camus

L’auteur, un grand romancier, philosophe et journaliste a marqué son époque (1913-1960). Il a d’ailleurs gagné le Prix Nobel de Littérature en 1957.

La pièce pose la question suivante : que se passe-t-il quand la peste, personnifiée sous les traits d’un jeune opportuniste, prend le pouvoir dans un pays où rien ne bouge?

Écrite au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, la pièce dénonce le fonctionnement des régimes totalitaires en démontant le mécanisme de soumission de la peur. Albert Camus pense à la dictature d’Hitler, mais surtout à celle de Franco qui ne prendra fin qu’en 1975.

Le discours de Camus est universel. Il veut avant tout prévenir contre un éventuel retour de ce type de régime. Il aborde ainsi les thèmes de la résistance, de la révolte et de la liberté comme garde-fou contre la manipulation, la résignation, la soumission, la passivité… Repousser ce danger suppose des concessions politiques, sociales, ou même — semble-il — privées.

Ce spectacle d’une durée de 90 minutes est une présentation de Buropro Citation..

Informations sur la troupe

Les 9 c’est… D’abord et avant tout, les 9 c’est le plaisir d’apprendre et de se dépasser en s’amusant!

Supporté par un professeur et metteur en scène professionnel, les participants apprennent différentes techniques de jeu liés aux besoins du projet. Ils mettent la main à la pâte pour réfléchir et créer ensemble l’emballage du spectacle (scénographie, costumes, musique etc…) Ils participent  à des ateliers donnés par des intervenants spécialisés dans leur domaine permettant ainsi de développer des aptitudes particulières. Tous les participants en sortent plus forts et autonomes. Ils terminent leur expérience avec les 9 avec plus de connaissances qui leurs permettent de démarrer eux-mêmes leur projet théâtral ou de troupe par la suite. Les membres sont renouvelés à chaque année, afin d’assurer que tous puissent bénéficier de cette expérience enrichissante.

Les 9 ont pour objectif de faire rayonner les arts amateurs en se produisant dans différents festivals. Ils prônent l’originalité, l’unicité et le dépassement de soi!

Ils en sont à leur seconde participation au festival, ayant été nominés dans trois catégories l’an dernier.

Les billets pour le spectacle sont disponibles dans les deux Café Méridien de Victoriaville et Arthabaska et le site www.lepointdevente.com

Pour plus d’informations sur la vingtaine d’activités offertes du 25 juin au 2 juillet, vous pouvez consulter le www.fatv.ca

Pour informations : 819 751-1636 ou 819 460-9526

 

 

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des