22 mai 1977 – Une première femme se qualifie pour les 500 milles d’Indianapolis

Photo de Benoit Charette
Par Benoit Charette
22 mai 1977 – Une première femme se qualifie pour les 500 milles d’Indianapolis

L’américaine Janet Guthrie est devenue la première femme à se qualifier pour le 500 m d’Indianapolis. Elle n’a pas réussi à terminer la course de 1977 en raison de problèmes mécaniques. L’année suivante, cependant, non seulement elle a terminé la course, mais elle s’est classée neuvième, une réalisation remarquable compte tenu de son maigre financement. Sa participation lui a apporté une renommée immédiate.

Beaucoup d’hommes s’opposèrent vivement à sa conduite à Indy. “L’alarme et l’agitation m’ont pris par surprise”, a-t-elle déclaré. “La part féminine de ma participation était hors de propos pour rien sur la piste. Mais les gens pensaient que nous préparions une révolution … ils ont dit que les femmes mettraient en danger nos vies.” Guthrie a répondu à la critique simplement en faisant de son mieux. “En course, il n’y a pas de place pour une lecture de votre système nerveux. Votre corps devient une partie de la machine.” Guthrie a renoncé à son rêve de devenir pilote Indy Car pour des raisons financières, qu’elle cite comme un obstacle majeur à l’implication des femmes dans le sport. “Les courses de dragsters attirent plus de femmes parce que cela coûte environ un dixième de la course Indy Car. J’ai réussi à me débrouiller à l’époque avec 120 000 dollars que j’ai reçus de Texaco, mais la plupart des pilotes ont entre deux et trois millions de dollars.

 

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des