Marché Godefroy : une idée, 25 ans et 50 jours d’activités

Par Stéphane Lévesque
Marché Godefroy : une idée, 25 ans et 50 jours d’activités
De gauche à droite, Alain Roy, Fred le chef, Marie-Claude Camirand et Pierre Duplessis (Photo : Stéphane Lévesque)

On s’est souvenu mercredi au Marché Godefroy de Saint-Grégoire. En plus d’y annoncer une programmation diversifiée qui s’étalera du 18 mai au 27 octobre, en ce 25e, on a rendu hommage à l’idéateur de cette histoire à succès «agroalimentaire-culturo-touristique».

«En 1994, il y a avait une conjoncture favorable. Une de mes particularités, c’est ma capacité à sentir ce qui est dans l’air. J’en ai parlé à gauche et à droite. Ça a pris racine rapidement grâce à l’appui du milieu. Tant les clients que les marchands, les gens sont fiers de leur marché. Je suis content de voir où il rendu maintenant», souligne Alain Roy qui était commissaire industriel agroalimentaire à l’époque.

Évidemment, après 25 ans d’existence, le Marché Godefroy compte sur des habitués. Une clientèle fidèle s’est constituée avec le temps, mais il demeure que certains amateurs de bons produits locaux en devenir n’ont pas encore franchi les portes du chapiteau permanent de ce site unique géré par une coopérative de solidarité. Le passionné Pierre Duplessis, président du conseil d’administration, a les arguments pour les convaincre. «Le Marché Godefroy est un endroit original où il y a des festivités constantes semaine après semaine en plus d’y retrouver de la bonne bouffe pour y savourer notre région. C’est un site agréable à caractère champêtre. Les gens quand ils viennent, ils sont détendus. C’est une ambiance unique durant 50 jours.»

Le producteur Pierre Duplessis était justement de ceux qui se sont joints dès le départ à Alain Roy. «Il fallait avoir un brin de folie. On croyait à la mise en marché directe du producteur vers le consommateur. Une belle folie qui perdure encore», observe-t-il avec bonheur et satisfaction.

Notons qu’à l’occasion de son 25e anniversaire, en plus de sa programmation régulière, on invite les membres et clients à trois journées d’activités spéciales. Tout d’abord, le groupe Trop loin d’Irlande sera la tête d’affiche lors de la journée de fête qui se tiendra le 16 juin. Le tout sera accompagné d’un grand méchoui. Les 29 et 30 juin, l’Académie des Ripailleurs offrira une conférence sur la cuisine au temps du Moyen Âge ainsi qu’une activité de tire Sainte-Catherine pour les enfants. Enfin, les 21 et 22 septembre, on offrira un atelier sur le pesto.

Pas encore convaincu? Laissez la directrice générale du Marché Godefroy, Marie-Claude Camirand le faire. «C’est la sortie par excellence sur la Rive-Sud. Une belle sortie qui peut être familiale, culturelle et, sans contredit, une belle occasion de rencontrer les producteurs. Ici, on sait d’où proviennent les aliments que l’on achète.»

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des