De la «grand visite» au Fromages, Bouffe & Traditions

Par Andrée-Anne Fréchette
De la «grand visite» au Fromages, Bouffe & Traditions
Les organisateurs de FBT ont présenté leur programmation. (Photo : www.lanouvelle.net)

L’équipe de Fromages, Bouffe & Traditions (FBT) confirme la venue d’Édith Butler et de Zébulon sur la scène de la Place Sainte-Victoire lors de son événement qui se déroulera les 14, 15 et 16 juin.

La «fête de Victoriaville», comme l’appelle le président du FBT, Martin Garneau, réunira 34 exposants agroalimentaires, 8 artisans, 8 fromagers, 2 microbrasseries et 2 Bistro SAQ. Parmi eux, 19 participeront pour la première fois. «Ce sera l’occasion de prendre le temps de savourer, de regarder et d’entendre tout ce qui va se passer. En tant que sommelier, c’est exactement ce que je fais avec le vin», a-t-il souligné.

L’an passé, quelque 25 000 visiteurs ont fait le tour du sentier gourmand, assistant aux saynètes présentées ici et là dans le parc de la Vélogare. Cette année, Steve Bernier, dit l’Allumeur de réverbères, assurera la direction artistique et théâtrale. Sous le thème «Autour d’une gare!», il a composé des petites pièces bouffonnes traitant de la prohibition, d’une traverse dangereuse, d’une pétition pour l’autobus et de la grève des vaches laitières, entre autres. Toutes ces créations s’avèrent inspirées de faits divers des années 1860 à 1900, à Victoriaville. Les gens pourront aussi croiser Penouche, en vagabonde pour l’occasion. Qui plus est, un secteur familial offrira des activités de bricolage, des maquillages et des jeux d’eaux.

Sur scène

Le vendredi 14 juin, Zébulon revient à Victoriaville pour la première fois depuis 1996. Le lendemain, 20 h 30, Édith Butler, une ambassadrice de la chanson acadienne, transportera ses traditions à Victoriaville. En première partie, La Voltige mettra la table avec de la musique traditionnelle québécoise. Parallèlement, se tiendra le Souper Grande Tablée du terroir SAQ, qui consiste à un repas cinq services. Pour chaque billet vendu, 5 $ seront remis au Centre de prévention suicide Arthabaska-Érable. On espère y accueillir 200 personnes.

Enfin, le dimanche, 12 h, le duo Direction Trad promet de faire chanter la foule lors du Grand pique-nique victorien. Pendant ce temps, les membres du groupe Steampunk Montréal arboreront costumes et objets d’un âge victorien futuriste, en plus d’animer les troupes. Les convives peuvent apporter leur repas, se sustenter de leurs trouvailles du jour ou se ravitailler auprès des sept camions de rue, dont plusieurs de la région.

Virage vert

Tel qu’annoncé sur leurs médias sociaux l’hiver dernier, la fête réduira son empreinte environnementale. «Ç’a été beaucoup de travail, ne serait-ce que pour trouver les ustensiles», a commenté Sandra Vigneux, directrice générale de FBT. Or, tout a été mis en place afin de se faire 100% écoresponsable. Tous les participants et exposants se soumettront aux nouvelles normes. Aucune bouteille d’eau ne sera vendue sur le site. Les festivaliers pourront s’approvisionner en eau aux multiples points de service prévus en apportant leur bouteille réutilisable ou en s’en procurant une de la Ville de Victoriaville. Trois stations de tri faciliteront le traitement des déchets. «Des équipes de bénévoles aideront les visiteurs à mettre leurs rebuts dans le bon bac», a précisé la directrice.

Tous les détails du week-end se trouvent au www.fromagesbouffetraditions.ca.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des