Le Grand McDon de Victoriaville amasse 11 606 $

Par Andrée-Anne Fréchette
Le Grand McDon de Victoriaville amasse 11 606 $
Le Grand McDon de Victoriaville se déroulait le 8 mai. (Photo : gracieuseté)

«Ç’a été fou!», convient Isabelle Danault, gérante des McDonald’s de Victoriaville. On espérait remettre 8000 $ au projet piloté par l’Association des proches aidants Arthabaska-Érable destiné aux parents d’enfants vivant avec une limitation physique ou intellectuelle. Le 8 mai, le Grand McDon a recueilli pour eux 11 606,63 $.

Puisque le Grand McDon a permis de mettre sur pied ces rendez-vous créés pour les parents et enfants en 2016, plusieurs les appellent les McActivités. Leur mission consiste à offrir aux parents d’enfants ayant des besoins particuliers un lieu approprié pour passer des moments enrichissants, exempts de jugement. En plus de l’Association des proches aidants, Autisme Centre-du-Québec, l’Association des fiers parents d’enfants handicapés et l’Association pour l’intégration sociale collaborent à l’organisation des activités mensuelles.

Grâce à l’altruisme des gens, l’objectif de 8000 $ a été fracassé. Isabelle Danault observe que tous les ans, même si l’équipe pense avoir atteint des sommets, on accueille de plus en plus de visiteurs et de dons. «Il y a eu du monde», constate-t-elle, toujours épatée par la générosité de la population.

Plusieurs anciens employés des restaurants ont travaillé bénévolement au traditionnel rendez-vous, à la grande joie de Mme Danault. Pour parvenir à servir tous les clients, une cinquantaine de volontaires ont été nécessaires, en plus des effectifs habituels. Les animateurs de différentes stations de radio, des joueurs des Tigres, leurs entraineurs, des acteurs des organismes impliqués et bien d’autres ont rempli différentes tâches durant cette longue journée festive.

Uniquement en dons dans les restaurants, on a enregistré 4000 $. Des entreprises ont aussi participé à gonfler le montant final, en plus des dollars remis lors de la vente de boissons chaudes, Big Mac et Joyeux Festins. Pour Isabelle Daunault, cette journée constitue «du bonheur» que les résultats pourront perpétuer.

Linda Bouchard, coordonnatrice de l’Association des proches aidants, estime que le programme pourra profiter de cette récolte pour les deux années à venir. Pour l’équipe qui orchestre les activités, la somme recueillie dépasse les attentes.

Tous les ans, les McDonald’s de Victoriaville tentent de soutenir de nouvelles causes. Isabelle Danault note avoir reçu peu de demandes cette année et invite les intéressés à communiquer avec elle. Il suffit de représenter un organisme de bienfaisance enregistré pour pouvoir accéder à ce soutien.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des