Une récolte record de 148 000 $

Communiqué
Une récolte record de 148 000 $
Patrick Garneau (président d’honneur du cocktail), Alain Courtois (Plombaction), Sylvie Baril, Max Sévégny et Josianne Goudreau (coprésidents d’honneur de la campagne annuelle), Claude Charland (président du CA de la Fondation) et Jacynthe Vallée (directrice générale de la Fondation À Notre Santé) (Photo : Karine Verville)

C’est mardi que la Fondation À Notre Santé de l’hôpital HDA tenait son 35e cocktail-bénéfice au Carré 150 de Victoriaville. Présentée par Boralex et sous la présidence d’honneur de Patrick Garneau de Signé Garneau, cette première activité officielle de l’année a attiré près de 600 personnes. Le cocktail À Notre Santé a permis de générer un montant net de 148 000 $ au profit du dépistage du cancer colorectal.

Le cocktail-bénéfice et plus largement la campagne 2019 de la Fondation à Notre Santé visent le dépistage plus précoce du cancer colorectal grâce à l’agrandissement du bloc opératoire de l’Hôtel-Dieu d’Arthabaska afin qu’il soit prêt à accueillir un plus grand nombre d’examens de coloscopies. «Le cancer colorectal touche une région du corps taboue, c’est pourquoi il est primordial de démystifier cette cause et d’en parler ouvertement. Je suis particulièrement fier de pouvoir contribuer, par cet événement, à cette cause qui m’interpelle personnellement», a affirmé Patrick Garneau, directeur associé chez Signé Garneau et président d’honneur de la soirée. Ayant lui-même été touché par cette maladie, il est d’ailleurs conscient de l’impact négatif des traitements de ce cancer et de l’importance de sa prévention.

Une spectacle apprécié

Mis en scène par Pierre Luc Houde, le spectacle de la soirée, présenté dans la Salle Les-Frères-Lemaire, réunissait des témoignages de gens touchés par le cancer colorectal, un hommage spécial à Guy Aubert et des chants en lien avec la thématique, interprétés par Éric Mercier

sous la direction de Francis Gaulin et ses musiciens.

Max Sévégny et Sylvie Baril, coprésidents d’honneur de la 39e campagne annuelle, soulignent que «ce spectacle a fait passer les convives par toute la gamme des émotions afin de les sensibiliser à cette cause qui nous touche particulièrement. Il faut que les gens se responsabilisent et comprennent l’importance d’un dépistage plus rapide et plus accessible pour l’ensemble de la population». Le frère de Max a reçu un diagnostic il y a de cela quelques années et a subi plusieurs traitements. «C’est grâce à un dépistage précoce que le reste de notre famille a évité les mêmes traitements», a soutenu M. Sévégny.

Un encan électronique populaire

Lancé quelques jours avant l’événement, l’encan silencieux interactif a connu un succès inégalé. En effet, une somme totale de 25 180 $ a été amassée. Cet encan en ligne a permis aux convives du cocktail, mais aussi à l’ensemble de la population d’Arthabaska, de miser sur une cinquantaine de prix.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des