Une coupe avec l’équipe de sa région

Photo de Matthew Vachon
Par Matthew Vachon
Une coupe avec l’équipe de sa région
(Photo : Tobi-Lynne P. Payne)

Pour le Victoriavillois Jérémy Michaud, cette coupe Napa par le Titan de Princeville, le club de sa région, avait certainement un goût particulier.

«C’est très plaisant de vivre ça. Quand tu es jeune, peu importe le niveau, tu rêves de jouer pour une équipe de ta région et tu espères gagner. C’est ce qui s’est produit et j’en suis vraiment heureux. Cela dit, même les gars qui ne sont pas natifs de la région sont fiers de jouer pour le Titan», a fait valoir le patineur qui a célébré son 18e anniversaire au lendemain de la conquête.

Un peu plus tôt cette saison, Michaud avait causé la surprise au camp du Drakkar de Baie-Comeau en se taillant une place au sein du groupe de défenseurs. Habillé pour 28 parties, Michaud s’était finalement vu retourné au niveau junior AAA par la direction de la Côte-Nord afin qu’il puisse occuper un rôle important, élément essentiel à sa progression. «Je suis très heureux de cette décision. Cela dit, oui, nous avons gagné et c’est parfait ainsi, mais même si nous n’avions pas remporté la coupe Napa, j’aurais été satisfait quand même. J’ai connu une superbe seconde moitié de saison. Tous les gars étaient plaisants et j’étais heureux de me rendre à l’aréna.»

Gain de confiance

Utilisé pendant 14 rencontres de saison régulière puis pour l’ensemble des 22 rencontres (cinq passes) nécessaires pour mettre la main sur le titre, Michaud estime qu’il a su ce tremplin pour faire grandir sa confiance. «Je suis content de mon utilisation. C’était un peu différent comparativement à Baie-Comeau, car j’avais plus de liberté pour me porter à l’attaque. Ça a beaucoup aidé ma confiance. Je pense que je vais pouvoir transposer ça avec le Drakkar à partir de l’année prochaine.»

L’ancien des Estacades risque d’ailleurs d’avoir une chance légitime de se faire valoir à nouveau avec Baie-Comeau l’an prochain étant donné que cette équipe, qui a subi l’élimination au premier tour éliminatoire des séries de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), verra plusieurs de ses vétérans quitter au cours de la saison morte. La porte est donc ouverte pour un retour de Michaud avec le Drakkar.

De l’optimisme pour la coupe Fred-Page

Les célébrations entourant ce succès seront cependant de courte durée pour le Titan alors qu’ils reprendront l’action à la coupe Fred-Page dès le 1er mai du côté d’Amherst en Nouvelle-Écosse. Ce tournoi, qui regroupe l’équipe hôtesse et les deux autres formations championnes de l’Est du Canada au niveau junior A, promet d’être toute une commande pour les Princevillois. «Nous avons hâte d’aller là-bas afin de jouer nos matchs. Tout sera à refaire. Nous avons gagné au Québec, mais maintenant, il faut gagner l’Est du Canada. Nous avons confiance de pouvoir y arriver, car nous avons beaucoup de talent au sein de notre équipe. Nous sommes travaillants. Notre défensive est bonne, nos gardiens sont solides et notre attaque est très redoutable.»

Le Titan se frottera aux Senators Jr. d’Ottawa, aux Mariners de Yarmouth et aux Ramblers de Amherst lors de ce tournoi.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des