«La patrouille créative», une collaboration artistique musée-CPE

Photo de Manon Toupin
Par Manon Toupin
«La patrouille créative», une collaboration artistique musée-CPE
Les enfants à l'œuvre en compagnie de l'éducatrice Véronique Bossé, de l'artiste Laurelou Hélie, de la médiatrice culturelle du Musée Laurier Sara Legault et de la directrice générale et conservatrice Jocelyne Fortin (Photo : www.lanouvelle,net)

Depuis le début du mois d’avril et jusqu’à la fin du mois de mai, une collaboration artistique entre la Société du Musée Laurier et le CPE Rayon de soleil de Victoriaville permet à des groupes d’enfants de vivre des ateliers artistiques.

Il s’agit d’un nouveau projet qui porte l’amusant nom «La patrouille créative», une belle collaboration, surprenante, mais combien naturelle, rendue possible grâce au programme «Appel de projets en appui à l’offre culturelle dans le parcours éducatif». «Les enfants du CPE viennent déjà nous visiter», a expliqué la directrice générale et conservatrice du Musée Laurier, Jocelyne Fortin, lors d’une conférence de presse tenue au CPE Rayon de soleil où se déroulait d’ailleurs un atelier.

C’est l’artiste Laurelou Hélie qui a été retenue pour offrir ses rencontres artistiques avec les enfants. «C’est pour moi un pur bonheur. Un projet inspirant qui a une résonnance avec ma pratique», a-t-elle expliqué.

Lors des ateliers, l’accent est mis sur le processus créatif qui encourage l’exploration des cinq sens. Déjà, certains groupes ont réalisé des mandalas en papier bouchonné et lors de la conférence de presse, le groupe de 4 ans de Véronique Bossé s’apprêtait à réaliser un mobile avec des tranches de fruits séchés. L’éducatrice ne voit d’ailleurs que des avantages aux rencontres avec l’artiste. «Elles permettent d’organiser la pensée, faire des essais et des erreurs avec le matériel et développer la motricité fine et l’entraide.»

Si les enfants de 3 ans ne rencontreront Laurelou qu’une fois, les plus vieux auront quatre, voire même cinq occasions de créer avec l’artiste d’ici la fin du mois de mai. En tout, ils seront une centaine à avoir découvert l’art au cours de ce projet qui se conclura par une exposition à la Maison Fleury réalisée particulièrement pour les petits artistes, à leur hauteur. Celle-ci aura lieu lors de la Semaine des services éducatifs en CPE et en milieu familial (jusqu’au 14 juin). «Si bien qu’il y a une partie de l’installation que les adultes ne pourront pas voir», a indiqué Jocelyne Fortin.

Ensuite, l’exposition sera offerte dans les CPE Rayon de soleil afin que tous puissent bénéficier des créations. Il serait même possible de la présenter dans différents lieux de la communauté. Pour ce projet artistique innovant, un montant maximum de 19 000 $ sera versé par le gouvernement du Québec.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des