Hydro-Québec fête ses 75 ans

Communiqué
Hydro-Québec fête ses 75 ans
(Photo : Archives)

Le premier ministre du Québec, François Legault, et le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, Jonatan Julien, ont souligné aujourd’hui, en présence de deux anciens premiers ministres, Lucien Bouchard et Jean Charest, le 75e anniversaire d’Hydro-Québec.

Le premier ministre a d’abord tenu à rendre hommage aux politiciens visionnaires qui ont permis le développement de cette énergie propre qu’est l’hydroélectricité.

M. Legault a rappelé les différentes étapes qui ont conduit à la création de la société d’État et à la nationalisation de l’hydroélectricité. Il a également souligné l’apport considérable d’Hydro‑Québec, depuis sa création, à l’essor économique du Québec.

Au cours des années à venir, l’hydroélectricité apparaît pour lui comme un outil exceptionnel de lutte contre les changements climatiques, contribuant ainsi au pouvoir d’attraction du Québec sur les investisseurs privés préoccupés de leur bilan environnemental et comme levier économique pour réduire notre écart de richesse avec nos voisins.

Pour sa part, M. Julien a souligné l’importance du rôle qu’Hydro-Québec joue dans le développement d’une économie plus verte au Québec. Il a également insisté sur la fierté qu’engendre la société d’État chez les Québécois.

«Depuis les années 1950, une longue succession de premiers ministres du Québec ont contribué, chacun à leur façon, à faire d’Hydro-Québec ce qu’elle est devenue aujourd’hui. Il est totalement hors de question de rompre cette chaîne historique. Hydro-Québec s’impose, plus que jamais, comme une solution aux grands défis que le Québec doit relever. Je souhaite que d’ici au centième anniversaire de la société d’État, d’autres premiers ministres prennent le relais pour faire du Québec l’endroit le plus prospère et le plus vert des Amériques», a fait valoir François Legault, premier ministre du Québec.

«En 75 ans, Hydro-Québec est devenue plus qu’une société d’État. Elle est à la fois une source de grande fierté pour tout le Québec, mais aussi un véritable vaisseau amiral économique qui a permis l’éclosion d’une industrie électrique prospère et innovante proprement québécoise. Notre gouvernement place le développement économique du Québec au cœur de ses préoccupations et, pour nous, il est évident qu’Hydro-Québec sera appelée à jouer un rôle crucial, particulièrement dans la transition vers une nouvelle économie verte», a ajouté Jonatan Julien, ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles.

 

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des