Sondage : 44% des Canadiens n’ont pas fait leur déclaration d’impôt

Communiqué
Sondage : 44% des Canadiens n’ont pas fait leur déclaration d’impôt
(Photo : depositphotos)

La date limite pour que les Canadiens fassent leur déclaration de revenus personnels approche, mais de nombreux Canadiens finiront peut-être par se précipiter pour mettre leurs affaires en ordre.

Un récent sondage a révélé que 44% des Canadiens n’avaient pas encore fait leur déclaration d’impôt – la même proportion de personnes qui n’avaient pas fait leur déclaration l’an dernier à cette époque1.

«Bien que vous n’obteniez pas de récompense pour faire votre déclaration bien avant la date limite, vous pourriez être pénalisés si vous ne le faites pas», a dit Lisa Gittens, fiscaliste principale de H&R Block. «Vous devriez déposer dès que possible. Si vous attendez la dernière minute pour faire votre déclaration, il est très probable que vous commettiez des erreurs.»

L’enquête a révélé que le Québec était en tête quand il s’agit de faire la déclaration d’impôt (65% l’ont fait) tandis que la Colombie-Britannique avait le plus grand nombre de personnes qui n’avaient pas encore fait la leur (51%).

La répartition totale, par province, sur le nombre de Canadiens qui ont encore à faire leur déclaration selon ce sondage :

Colombie-Britannique : 51%

Alberta : 43%

Saskatchewan : 46%

Manitoba : 48%

Ontario : 48%

Québec : 35%

Atlantique : 38%

Fait intéressant, dans une enquête menée l’an dernier, 83 pour cent des Canadiens ont indiqué qu’ils faisaient leur déclaration d’impôt au moins un mois avant la date limite – un écart frappant entre les croyances des Canadiens et la réalité2.

Si les Canadiens attendent les documents financiers ou ont simplement remis à plus tard leur déclaration, ils doivent s’assurer que leurs impôts sont déclarés avant la date limite du 30 avril  pour éviter des frais de retard et des pénalités.

À propos du sondage

1Du 1er avril au 2 avril, un sondage en ligne a été effectué par Maru/Blue auprès de 1516 adultes canadiens choisis au hasard qui sont panélistes du groupe Maru Voice Canada. À des fins de comparaison, un échantillon aléatoire de cette taille a une marge d’erreur estimée (qui mesure la variabilité de l’échantillonnage) de +/-2,5%, 19 fois sur 20. Les résultats ont été pondérés par l’éducation, l’âge, le sexe et la région (et au Québec, la langue) pour correspondre à la population, selon les données du recensement. Il s’agit d’assurer que l’échantillon est représentatif de l’ensemble de la population adulte du Canada. Des écarts dans ou entre les totaux sont dus à l’arrondissement.

2Du 27 au 28 décembre 2017, un sondage en ligne a été effectué par Maru/Blue auprès de 1522 adultes canadiens choisis au hasard qui sont panélistes du groupe Maru Voice Canada. À des fins de comparaison, un échantillon aléatoire de cette taille a une marge d’erreur estimée (qui mesure la variabilité de l’échantillonnage) de +/-2,5%, 19 fois sur 20. Les résultats ont été pondérés par l’éducation, l’âge, le sexe et la région (et au Québec, la langue) pour correspondre à la population, selon les données du recensement. Il s’agit d’assurer que l’échantillon est représentatif de l’ensemble de la population adulte du Canada. Des écarts dans ou entre les totaux sont dus à l’arrondissement.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des