Trois anciens Tigres en séries dans la LNH

Par Matthew Vachon
Trois anciens Tigres en séries dans la LNH
Yanni Gourde (Photo : www.lanouvelle.net - Archives)

Les séries de la Ligue nationale de hockey (LNH) s’amorceront à compter de mercredi soir et les amateurs victoriavillois pourront voir à l’œuvre trois anciens joueurs des Tigres de Victoriaville batailler pour l’obtention de la coupe Stanley.

Samuel Blais, Blues de St-Louis

Pour une seconde saison consécutive, Blais, 22 ans, a partagé son temps entre St-Louis et San Antonio, club-école des Blues dans la Ligue américaine de hockey (LAH). Bien que blessé pour le moment, le patineur natif de Montmagny a terminé la saison avec le grand club. L’ailier gauche de 6’02’’ et 205 livres a disputé 32 rencontres avec la formation du Missouri, amassant deux buts et deux passes au passage.

Dans le cas des Blues, ceux-ci semblaient se diriger vers une année catastrophique en première moitié de saison, croupissant dans les bas-fonds de l’Association de l’Ouest. Ils ont cependant repris du poil de la bête, terminant la campagne avec 99 points. Ils ont ainsi décroché la troisième position de la division Centrale, ce qui leur offre un affrontement contre les imposants Jets de Winnipeg. Véritable révélation cette année, le gardien recru Jordan Binnington (moyenne de buts alloués de 1,89 et pourcentage d’efficacité de 92,7%) devrait se voir confier la mission de mener les Blues le plus loin possible. S’il tient le coup, les protégés de Craig Berube pourraient faire des dommages.

Yanni Gourde, Lightning de Tampa Bay

S’il y a bien un ancien joueur des Tigres qui a de très grandes chances de remporter la coupe Stanley cette année, c’est Yanni Gourde. Depuis le début de la saison, mené par un Nikita Kucherov impérial (128 points), le Lightning de Tampa Bay a signé une campagne historique de 62 victoires.

Les joueurs de Jon Cooper entrent donc dans les séries avec le titre de favoris pour soulever le précieux trophée. De son côté, Gourde, un attaquant de 27 ans jamais repêché, a livré une solide deuxième saison complète dans la LNH avec 48 points en 80 rencontres. L’attaquant natif de Saint-Narcisse sera utilisé en compagnie de Brayden Point et de Nikita  Kucherov pour amorcer la série qui opposera Tampa Bay aux Blue Jackets de Columbus.

Ross Johnston, Islanders de New York

Il y a un peu moins d’un an, les Islanders voyaient leur vedette John Tavares quitter l’équipe pour rejoindre les Maple Leafs de Toronto, formation de son enfance. La troupe de Long Island a cependant fait une embauche de taille en nommant Barry Trotz, récent vainqueur de la coupe Stanley avec les Capitals de Washington, comme entraîneur-chef de la formation. Cet ajout a permis aux Islanders de connaître une saison hautement compétitive en dépit d’une force de frappe offensive largement amoindrie. C’est la structure impeccable de leur jeu défensif (meilleure défensive de la LNH) qui leur a permis de connaître une saison inespérée de 48 victoires et 103 points, récolte bonne pour le deuxième rang de la division Métropolitaine. Leurs gardiens Robin Lehner (moyenne de 2,13 et pourcentage d’arrêts de 93%) et Thomas Greiss (moyenne de 2,28 et pourcentage d’arrêts de 92,7%) ont été très solides.

En ce qui concerne Johnston, le géant de 6’05’’ et 235 livres a passé le plus clair de son temps sur la galerie de presse, étant limité à seulement 17 parties cette saison. L’ailier gauche de 25 ans a amassé un total de quatre points.

Les Islanders croiseront le fer avec la bande à Sidney Crosby, les Penguins de Pittsburgh, au premier tour éliminatoire. Il sera intéressant de voir si Trotz fera appel au jeu physique du patineur originaire de Charlottetown en séries.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des