Le gouvernement québécois prolonge la durée de vie du pont Laviolette de 70 ans

Communiqué
Le gouvernement québécois prolonge la durée de vie du pont Laviolette de 70 ans
(Photo : Archives)

Afin d’assurer un lien interrives sécuritaire et pleinement fonctionnel, et de maintenir la mobilité des personnes et des biens, le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie, François Bonnardel, confirme la volonté du gouvernement d’aller de l’avant avec le remplacement complet de la dalle centrale du pont Laviolette. Avec ces travaux, la durée de vie de cette importante infrastructure sera prolongée de 70 années.

Construit en 1967, le pont est toujours doté de sa dalle de béton d’origine aux travées centrales. Malgré des travaux de réfection importants en 1994 et 2004-2005, des interventions récurrentes sont nécessaires pour en maintenir l’état.

Le remplacement de la dalle centrale a donc été retenu comme la solution optimale afin d’assurer la pérennité du pont, qui ne peut être garantie par de simples réparations ponctuelles. En remédiant de façon définitive aux problèmes de dégradation de la dalle, les travaux de remplacement permettront d’éliminer les réparations répétitives, tout en prolongeant la durée de vie du pont et en réduisant les coûts d’entretien.

Soucieux de maintenir au maximum la circulation sur la structure durant les travaux, le Ministère a privilégié la construction d’une nouvelle dalle à partir d’éléments préfabriqués et de procéder à des travaux de nuit. Cette option a l’avantage de réduire le délai d’exécution et de limiter les entraves occasionnées par les travaux.

«En raison de son emplacement stratégique offrant la seule traversée entre les rives du fleuve Saint-Laurent entre Montréal et Québec, le pont Laviolette constitue un actif important pour les déplacements des citoyens de la Mauricie et du Centre-du-Québec. Ces travaux majeurs s’inscrivent dans la volonté de notre gouvernement d’investir dans l’amélioration et le maintien de nos actifs. Au terme de la réalisation de ce projet majeur, qui permettra de prolonger la durée de vie du pont de 70 années, les usagers de la route profiteront d’une structure performante et efficace, qui constitue un levier important de l’économie locale et touristique au Québec», a fait valoir François Bonnardel, ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie

«L’annonce d’aujourd’hui est une excellente nouvelle pour les milliers de résidents, travailleurs et touristes qui empruntent cet axe stratégique chaque jour. En améliorant l’état de la structure, la réalisation de ce projet majeur aura des conséquences significatives sur les déplacements des citoyens et sur la vitalité économique de la région, en continuant de faciliter l’accès aux emplois et aux commerces», a ajouté Jean Boulet, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie

«Les citoyens de la région du Centre-du-Québec seront heureux de constater les efforts déployés par notre gouvernement afin d’améliorer la qualité et la sécurité de cette infrastructure, essentielle à leurs déplacements. Une attention particulière sera d’ailleurs accordée à la gestion de la circulation à l’étape de la planification des travaux. Ces travaux d’envergure permettront d’assurer le maintien d’un lien routier fonctionnel qui soutient les activités commerciales et agricoles de la région», a renchéri André Lamontagne, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et ministre responsable de la région du Centre-du-Québec.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des