Amène, non seulement ton monde, mais aussi ton événement

Photo de Claude Thibodeau
Par Claude Thibodeau
Amène, non seulement ton monde, mais aussi ton événement
Dans l'ordre habituel, le coordonnateur au tourisme par intérim et délégué commercial et marketing à la CDEVR, Steeve Gagné, le DG de la CDEVR, Vincent Guay, Lizianne Fortier, chargée de projets à la MRC d'Arthabaska et le préfet Alain St-Pierre (Photo : www.lanouvelle.net)

L’initiative Amène ton monde, en place depuis près d’un an, a mené à la mise en place d’un nouvel outil appelé Amène ton événement visant à attirer dans la région le tourisme d’affaires lequel représente des retombées annuelles de quatre millions de dollars pour Victoriaville et sa région.

Cette nouvelle plateforme Web a été présentée, jeudi matin, devant différents intervenants réunis pour le petit déjeuner à la Zone Grise du centre-ville de Victoriaville.

Le préfet de la MRC d’Arthabaska, Alain St-Pierre (Photo www.lanouvelle.net)

Le tourisme d’affaires, a souligné le préfet de la MRC d’Arthabaska, Alain St-Pierre, se définit par des déplacements professionnels et des voyages d’affaires effectués dans le cadre d’événements d’entreprises, d’événements pour activités de formation et d’information et d’événements pour activités commerciales ou d’entreprises.

On entend par là des congrès, des réunions d’équipe, des formations, des lacs-à-l’épaule, des assemblées générales annuelles, entre autres.

«La région a une longue tradition dans le développement du marché du tourisme d’affaires. Nous avons une bonne réputation en matière d’accueil, d’infrastructures, mais nous devons continuer à nous distinguer des autres régions pour maintenir et accroître les revenus de ce secteur d’activité, a indiqué le préfet. Le tourisme d’affaires génère des retombées touristiques deux fois plus importantes que le tourisme d’agrément. Cet apport de capitaux neufs est important pour nos entreprises et le maintien de nombreux emplois directs et indirects.»

Ce nouvel outil de communication Amène ton événement, développé par la MRC d’Arthabaska et la Corporation de développement économique de Victoriaville et sa région (CDEVR (CLD)), figure parmi les solutions, selon Alain St-Pierre, pour attirer et séduire de nouveaux organisateurs d’événement.

Cette nouvelle plateforme, facile d’utilisation, a-t-on démontré, s’adresse donc aux professionnels de l’industrie touristique, aux hôteliers, aux restaurateurs, aux propriétaires de gîtes. «Avec la plateforme Amène ton événement, on met de l’avant les meilleurs arguments pour convaincre que Victoriaville et sa région est la destination idéale pour les congrès, réunions et rencontres de toutes sortes», a précisé Lizianne Fortier, chargée de projets à la MRC d’Arthabaska.

La chargée de projets à la MRC, Lizianne Fortier (Photo www.lanouvelle.net)

Parmi ces arguments, on fait valoir l’hébergement (hôtels), les restaurants, la situation géographique de la région. «Nous misons beaucoup sur le fait que la région est centrale. Et puis, il y a le service d’accompagnement proposé par la CDEVR. On prend en charge, on accompagne les promoteurs dans l’organisation de leurs événements», a indiqué Mme Fortier.

Non seulement souhaite-t-on attirer une clientèle d’affaires, mais les intervenants aimeraient bien que les participants aux événements prolongent leur séjour dans la région, que ce tourisme d’affaires au départ devienne tourisme d’agrément.

Avec la plateforme Amène ton monde, a expliqué Lizianne Fortier, il sera possible d’acheminer des invitations particulières à des personnes et à des organisations en trois langues, français, anglais et espagnol.

Ces invitations pourront s’effectuer par courriel, par message texte et par Facebook.

Destination Victoriaville, un incitatif

Le directeur général de la CDEVR, Vincent Guay (Photo www.lanouvelle.net)

Le directeur général de la CDEVR, Vincent Guay, a rappelé la création, en janvier 2012, de Destination Victoriaville dans le but d’augmenter le nombre de nuitées, de faire en sorte qu’un plus grand nombre d’événements se tiennent dans la région. «Nous vivons dans un endroit magnifique, bucolique, aux nombreux avantages avec différents produits d’appel, les oies, le vélo notamment, faisant en sorte que les visiteurs puissent revenir plusieurs fois dans la région. L’idée est d’attirer des gens et de mieux faire connaître Victoriaville et sa région», a-t-il souligné.

Et l’action de Destination Victoriaville porte fruit et génère un bon rendement, a-t-il noté, puisque les quelque 41 000 $ investis se sont traduits par des retombées de plus de 758 000 $. «Ce programme est l’une des belles décisions prises. Je souhaite qu’il se poursuive pour qu’on puisse attirer des événements», a confié M. Guay.

Coordonnateur au tourisme par intérim et délégué commercial et marketing à la CDEVR, Steeve Gagné a expliqué que les intervenants travaillent toujours à attirer des événements d’envergure générant plus de 175 nuitées. «En moyenne, a-t-il précisé, les événements d’une durée de 3 jours attirent plus de 200 personnes, amènent un peu plus de 180 nuitées et génèrent des retombées de 42 000 $ chacun. Et annuellement, la région reçoit entre 60 et 80 congrès et événements.»

Le coordonnateur au tourisme par intérim et délégué commercial et marketing à la CDEVR, Steeve Gagné (Photo www.lanouvelle.net)

Ce marché du tourisme d’affaires, a-t-il soutenu, constitue un secteur très compétitif. «Et chaque événement est important. Ces événements, réunions, congrès représentent 60% des revenus pour le secteur de l’hébergement. C’est crucial», a fait remarquer Steeve Gagné.

Il y a place au développement, a-t-il observé, quand on sait qu’il se tient en région chaque année quelque 3200 activités et que Victoriaville et sa région en attire 80 en moyenne. «Toutes les destinations proposent des incitatifs financiers pour attirer les rencontres de toutes sortes, mais très peu le disent ouvertement», a-t-il fait remarquer.

Pour Steeve Gagné, Amène ton monde constitue, non pas un outil de première ligne, mais un outil additionnel une fois qu’un dialogue est déjà entamé. «Et avec cette plateforme, on souhaite créer un cercle d’ambassadeurs de la région, que les intervenants se commettent, qu’ils s’engagent dans leur réseau à identifier  des organisations, des corporations qui pourraient venir tenir chez nous leurs colloques, congrès, assemblées générales», a-t-il conclu.

L’envoi d’une invitation Amène ton événement se fait sur le site www.amenetonevenement.com.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des