Les Foreurs tenteront de rebondir devant leurs partisans

Par Matthew Vachon
Les Foreurs tenteront de rebondir devant leurs partisans
Jonathan Lemieux (Photo : Denis Morin)

La mission des Foreurs de Val-d’Or était de venir chercher au moins une victoire à Victoriaville pour commencer la série. Ils se sont toutefois cassé les dents sur cette mission et ils retournent à la maison en retard 0-2. 

Lorsque rencontré lors du point de presse à la suite du second match, l’entraîneur-chef valdorien Pascal Rhéaume s’est montré mécontent de la tenue de ses protégés, exigeant d’eux de meilleures performances pour les matchs à venir. «Je ne suis pas satisfait du tout de mes joueurs. Nous n’avons pas travaillé et nous n’avons pas patiné. Ils ont travaillé plus que nous à tous les niveaux. Notre but était de venir chercher une victoire à Victoriaville pour avoir une égalité de 1 à 1 en revenant à la maison. Nous allons devoir gagner à la maison maintenant. C’est loin d’être fini cependant. Tout peut arriver.»

En saison régulière, les Foreurs ont montré une fiche de 16 victoires, 16 défaites et deux revers en prolongation dans le confort de leur domicile, le Centre Air Creebec. «Nous avons eu du succès à la maison, donc ce sera à nous de sortir avec force devant nos partisans. Ça ne prend qu’une victoire afin de remonter le moral de nos joueurs.»

En plus de profiter maintenant du dernier changement, Rhéaume tentera d’apporter quelques correctifs pour donner une meilleure chance à son équipe de l’emporter. «Nous ne sommes pas trop loin, mais ils ont très bien fermé le jeu, notamment en zone neutre. Nous allons devoir trouver le moyen d’envoyer des lancers au filet. En deuxième période, nous avons tenté de faire des jeux de finesse, mais rien ne fonctionnait. Il faudra être plus agressif et avoir plus de hargne devant le filet.»

Si Rhéaume s’est montré insatisfait du jeu de ses joueurs dans les deux premiers matchs, il ne peut pas en dire autant de son gardien Jonathan Lemieux, lui qui a permis à son équipe d’espérer la victoire chaque fois. N’eût été sa présence, le sort des rencontres aurait été scellé beaucoup plus rapidement. En deux sorties, il totalise 69 arrêts sur 76 lancers. «Il a fait de nombreux arrêts clés. Il a été bombardé en deuxième période (dans le deuxième match). Il y a eu plusieurs rebonds autour de lui, donc il faudra faire preuve de plus d’agressivité pour protéger notre filet. Jonathan a fait un bon travail.»

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des