Jérôme Gravel, un athlète-étudiant modèle

Photo de Matthew Vachon
Par Matthew Vachon
Jérôme Gravel, un athlète-étudiant modèle
Jérôme Gravel (Photo : Denis Morin)

En compagnie de Rafaël Harvey-Pinard (Huskies de Rouyn-Noranda) et de Matthew Welsh (Islanders de Charlottetown, Jérôme Gravel est l’un des trois finalistes pour le trophée Marcel-Robert, remis au joueur-étudiant par excellence de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ).

«C’est quelque chose de très gratifiant que de se retrouver en nomination pour le titre de joueur-étudiant de l’année. L’école et le hockey ont toujours été très importants à mes yeux, donc de pouvoir concilier les deux en évoluant dans le junior majeur l’était tout autant. D’y être arrivé et de voir que c’est reconnu, je trouve ça vraiment plaisant», a exprimé le sympathique défenseur de 19 ans.

Avec les voyages, les nombreux entraînements et les 68 parties que comporte une saison de la LHJMQ, il faut une volonté sans faille pour réussir sur les bancs d’école. «Le mot d’ordre pour y arriver, c’est la discipline. Il faut être organisé et ne pas hésiter pour parler à ses professeurs pour s’assurer de ne rien rater si on manque des cours en raison des déplacements. Il faut parfois reprendre des cours privés. Nous sommes chanceux à Victoriaville, car nous sommes bien encadrés. Lyne et Diane Morin font un travail formidable avec nous, tout comme Geneviève Rivard, la responsable du sport-études au Cégep de Victoriaville. Ça nous aide beaucoup pour faire le lien avec les professeurs afin de ne rien manquer. Nous avons également des tuteurs qui nous permettent de reprendre des cours quand nous en ratons quelques-uns.»

L’étudiant en sciences humaines profil administration terminera son diplôme d’études collégiales durant l’été en suivant deux cours à distance. Il se tournera ensuite dès l’an prochain vers l’université pour entreprendre des études à distance, possiblement dans le domaine du droit. «Ça fait longtemps que j’y pense. Je me dirigerais plus vers le droit des affaires. J’ai hâte de voir de quoi ça va avoir l’air l’université à distance. Il va y avoir une petite période d’adaptation au début. Je vais m’assurer d’adapter ma charge de travail afin que je sois encore en mesure de bien marier études et hockey.»

Les dernières entrevues ayant été réalisées le 11 mars, il ne reste maintenant qu’aux trois finalistes d’attendre la tenue du Gala des rondelles d’or (3 avril) afin de savoir qui repartira avec le trophée Marcel-Robert. Ironie du sort, Gravel se retrouve en nomination avec son ami de longue date et ancien coéquipier du temps où ils évoluaient au niveau midget AAA avec les Élites de Jonquière, Rafaël Harvey-Pinard. «C’est un peu farfelu cette situation. Rafaël est l’un de mes très bons amis. Nous avons grandi ensemble et nous sommes allés au secondaire ensemble. On se connait super bien, donc je suis content qu’il soit en nomination avec moi», a conclu le défenseur natif de Chambord.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des