C’est ici que se joue le 19e Concours Solistes et petits ensembles

Photo de Manon Toupin
Par Manon Toupin
C’est ici que se joue le 19e Concours Solistes et petits ensembles
La présidente d'honneur Chantal Moreau en compagnie de la présidente du concours, Josée Crête et du porte-parole en photo à l'arrière-plan. (Photo : www.lanouvelle.net)

Les 12, 13 et 14 avril aura lieu le 19e Concours Solistes et petits ensembles, organisé par la Fédération des harmonies et orchestres symphoniques du Québec à l’École secondaire Le boisé de Victoriaville. Le thème, toujours à propos, est «C’est ici que ça se joue».

Cette année, ce sont environ 1000 musiciens et musiciennes qui sont attendus pour participer à cet important concours qui remettra cette année 25 000 $ en bourses de perfectionnement ou en argent. Cela fait du concours le plus grand rassemblement de solistes et d’ensembles de musique de chambre du Canada, comme a expliqué la présidente de la Fédération, Josée Crête, lors de la conférence de presse. S’y présenteront pour être jugés, dans 13 salles de compétition, 500 solistes, 92 ensembles de musique de chambre, 11 combos, 5 ensembles vocaux et 37 duos. Ils sont âgés entre 7 et 25 ans et proviennent de partout à travers la province, venant à Victoriaville pour rivaliser de talent.

«Chacune des prestations, présentées les trois journées, recevra les commentaires écrits des juges. On remarque que le concours conserve toujours une place privilégiée dans la vie des jeunes musiciens», a rappelé Mme Crête en ajoutant que l’équipe s’affairait déjà à préparer le 20e.

Cette année, c’est le spécialiste en batterie et drumline, Michael Beauclerc, qui est porte-parole du concours. Il sera sur place pendant les trois journées et il participera à l’événement de différentes façons.

Outre les performances, plusieurs activités, reliées à la musique, sont prévues. Il y aura des ateliers d’improvisation jazz, une programmation de récitals et des classes de maître, des cliniques de drumline données par le porte-parole, des cérémonies de remise de médailles, le spectacle-cérémonie avec le Vicas Drumline et bien d’autres encore. Il y aura également, en nouveauté pour les tout-petits, une station de bricolages musicaux pour les amuser.

Quant à la présidence d’honneur, elle est assurée cette année par la conseillère municipale de Victoriaville, Chantal Moreau. Celle-ci a confié avoir découvert le concours l’année dernière et il a été pour elle une révélation. «J’y ai vu la jeunesse d’aujourd’hui motivée. J’ai été impressionnée par l’organisation et la passion de chaque personne présente», a-t-elle souligné. Mme Moreau sera donc de retour cette année et se laissera transporter dans différents univers grâce à la musique. «Elle est le reflet du cœur et de la passion de la personne qui veut la partager.» @ST:Le concours, mais encore plus

@R:Outre le Concours Solistes et petits ensembles, les gens ont l’occasion, plusieurs fois par année, d’entendre de la musique, gracieuseté de l’organisation. En effet, en 2018, le Concours a collaboré dans la recherche de musiciens pour les jeudis du Rendez-vous gourmand, présenté l’animation musicale à l’Espace Sophia dans le cadre de la Balade gourmande et collabore activement, présentement, dans un projet de 10 émissions de la Télévision communautaire des Bois-Francs qui mettent de l’avant le talent de jeunes musiciens de la région. Ces émissions commenceront à être diffusées le 15 avril. À tout cela, il faut ajouter, bien entendu, les Préludes au concert qui font maintenant partie de la routine de plusieurs spectateurs du Carré 150, où s’est d’ailleurs tenue la conférence de presse.

Il est possible de consulter l’horaire complet du concours au www.concourssolistes.com, sur la page Facebook de l’événement ou au 819 604-0659.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des