Partenaires 12-18 n’a pas fini de faire des p’tits

Photo de Carol Isabel
Par Carol Isabel
Partenaires 12-18 n’a pas fini de faire des p’tits
Partenaires 12-18, qui origine de la MRC de L'Érable, souffle 25 bougies. (Photo : gracieuseté)

Bien enraciné dans sept municipalités de L’Érable et dans 12 municipalités de la MRC d’Arthabaska, l’organisme jeunesse Partenaires 12-18 n’a, semble-t-il, pas fini de faire des p’tits.

«Nous annonçons l’ouverture de quatre nouveaux comités 12-18 dans la MRC de Drummond pour mars 2019», a d’ailleurs fait savoir le directeur général de l’organisme, Gilles Cayer. «Plusieurs régions du Québec et même d’au-delà de ses frontières nous contactent, chaque année, afin d’en connaître plus sur notre dynamique approche jeunesse. Qui sait ce que nous réserve l’avenir? Le Québec compte plus de 800 municipalités rurales», n’hésite-t-il pas à dire.

Un peu d’histoire

Le premier comité jeunesse à l’origine de Partenaires 12-18 est né à Lyster le 5 juin 1991 avec à sa tête Isabelle Labrecque (alors âgée de 12 ans) et 14 de ses amies qui avaient de nombreuses idées et qui voulaient eux-mêmes organiser leurs activités.

«Le groupe est venu me voir et je leur ai présenté l’idée de mettre en fonction un comité 12-18 municipal qui serait administré par quelques-uns d’entre eux qui seraient élus lors d’une assemblée générale annuelle. Et le projet a été entériné par le conseil municipal», de faire savoir M. Cayer qui était à l’époque un comptable qui pensait beaucoup aux jeunes en difficulté… et à ceux qui avaient plein d’énergie à canaliser.

Lors de ces premières années d’activités, les jeunes engagés dans le comité 12-18 de Lyster ont apporté leur contribution à plusieurs projets qui s’adressaient aux enfants, aux adolescents, aux adultes et aux personnes plus âgées. Les jeunes devenaient des collaborateurs qui, par leur engagement citoyen, enrichissaient la vie de leur municipalité.

Devant les bienfaits démontrés par le comité 12-18 de Lyster, les jeunes et les parents des municipalités voisines désireux d’obtenir eux aussi leur comité 12-18 ont adressé une demande à Gilles Després, alors organisateur communautaire au CLSC de l’Érable. Le 1er mars 1994 était donc créé l’organisme Partenaires 12-18 Érable et six autres comités 12-18 furent ainsi développés à Inverness, Laurierville, Notre-Dame-de-Lourdes, Saint-Pierre-Baptiste, Sainte-Sophie-d’Halifax et Villeroy avec M. Cayer à titre de coordonnateur et qui en profita pour suivre simultanément un baccalauréat multidisciplinaire en administration, service social et sexualité humaine et pour délaisser les chiffres.

L’organisme jeunesse s’est ensuite développé du côté de la MRC d’Arthabaska en mars 2010 à la suite de l’invitation du député de l’époque, Claude Bachand.

M. Cayer estime bien humblement que toute l’aventure de Partenaires 12-18 n’aurait pas connu un tel succès sans l’appui de ses partenaires qui lui permettent d’accomplir de grandes actions auprès des adolescents de nos municipalités rurales, qu’il s’agisse du CIUSSS Mauricie-Centre-du-Québec, des municipalités elles-mêmes, de la Commission scolaire des Bois-Francs, les compagnies et institutions du territoire qui investissent financièrement, sans oublier les grandes fondations.

M. Cayer est appuyé d’une équipe de cinq intervenants jeunesse pour œuvrer dans les deux territoires. L’organisme prévoit souligner son 25e anniversaire au cours de l’année. Les services de Partenaires 12-18 responsabilisent plus de 250 adolescents directement et s’adressent à plus de 1000 jeunes.

Dans la MRC d’Arthabaska, les municipalités de Saint-Louis-de-Blandford, Daveluyville, Saint-Rosaire, Saint-Valère, Saint-Albert, Sainte-Clotilde-de-Horton, Sainte-Séraphine, Sainte-Élisabeth-de-Warwick, Tingwick, Saint-Rémi-de-Tingwick, Chesterville et Saint-Norbert-d’Arthabaska sont desservies.

 

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des