Roy Auto investit des million$

Photo de Claude Thibodeau
Par Claude Thibodeau
Roy Auto investit des million$
Sylvain Roy est désormais l’unique propriétaire du Groupe Roy Auto. (Photo : www.lanouvelle.net - Archives)

On observera du mouvement dans le monde de l’automobile au cours des prochains mois. Le groupe Roy Auto, détenteur de quatre concessions (Toyota, Hyundai, Kia et Mitsubishi), investit environ huit millions de dollars.

Le bâtiment actuellement occupé par Hyundai accueillera Kia Victoriaville tandis que Hyundai aura sa niche dans un nouveau bâtiment. (Photo www.lanouvelle.net)

Les investissements permettront la construction d’un nouveau bâtiment pour abriter Hyundai Victoriaville. Cette bannière déménagera de l’autre côté du boulevard des Bois-Francs Nord sur ce terrain acquis par le groupe il y a une dizaine d’années au coin de la rue Lactantia. Le projet entraîne la démolition de trois maisons et d’un garage, travail entrepris cette semaine d’ailleurs. Le garage, toutefois, tombera sous le pic des démolisseurs un peu plus tard vers la fin du mois de mars.

Dans ses nouveaux locaux, Hyundai Victoriaville profitera de plus grands espaces. «Nous pourrons ainsi répondre à une clientèle plus grande, satisfaire les besoins d’une demande en croissance», indique Sylvain Roy, maintenant l’unique propriétaire du Groupe Roy Auto depuis qu’il a racheté, en juillet 2018, les parts de son frère Steve qui profite d’une préretraite. «Il continue à travailler, mais ne souhaitait plus avoir de responsabilités», note-t-il.

La concession Kia Victoriaville emménagera, pour sa part, dans le bâtiment laissé vacant par Hyundai. La bannière bénéficiera également d’une plus grande superficie. L’actuel bâtiment de Hyundai sera ainsi agrandi de 2000 pieds carrés Le bâtiment où loge présentement Kia Victoriaville au 163, boulevard des Bois-Francs Sud, voisin du poste de pompiers Fernand-Giguère, sera mis en vente d’ici la fin de l’année. Ce site est convoité. «Il y a des prospects», confirme Sylvain Roy.

Tant les travaux de construction du nouveau bâtiment de Hyundai que les rénovations de l’édifice actuel doivent se mettre en branle vers le 15 avril.

En septembre, le nouvel édifice abritera le nouveau Hyundai Signature. «Et Kia sera remodelé avec le nouveau look, le cube rouge comme porte-étendard de la marque avec ses couleurs et son affichage. Kia prendra place dans son nouveau site vers la fin de l’année», précise le propriétaire.

Toutes les concessions du Groupe Roy Auto se retrouveront ainsi dans le même secteur. «Cela facilitera le service à la clientèle, le service de navette, de raccompagnement. Ce sera beaucoup plus efficace également pour les événements de vente», fait-il valoir.

Le site sur lequel sera construit le nouveau bâtiment de Hyundai Victoriaville. (Photo www.lanouvelle.net)

Les investissements comprennent aussi l’implantation de Carrosserie Poliquin Roy (qui a brûlé en début d’année 2018 sur la rue Cartier) dans les anciennes installations de Poudrier et frères. «Nous y avons investi quatre millions. Tout est en voie de finalisation d’ici un mois. Ne reste qu’à finaliser la salle de peinture, de même qu’une partie du look extérieur du bâtiment à l’arrière», mentionne Sylvain Roy.

Tous ces projets en cours de réalisation mèneront à la création d’emplois. Une quinzaine de nouveaux emplois s’ajouteront à l’été, faisant passer le personnel de Roy Auto de 188 à plus de 200 employés. «Nous sommes très heureux et fébriles. On a hâte de voir les projets réalisés», commente Sylvain Roy, un véritable passionné de l’automobile, monde dans lequel il évolue depuis 1996 après sa formation à Toronto au Georgian College (Institut canadien de l’automobile).

«L’automobile constitue pour moi une véritable passion, une passion qui ne m’a jamais quitté. Si je n’aimais pas ça, je n’y mettrais pas autant d’énergie et d’argent et je ferais autre chose», confie-t-il. L’industrie de l’automobile fonctionne bien, mais ce marché, comme tous les autres, observe-t-il,  est en mode changement. «Il faut savoir s’ajuster au marché, aux clients. Nous devons faire les choses différemment», fait-il remarquer.

Le Groupe Roy Auto continue d’enregistrer une croissance de son chiffre d’affaires, même si, reconnaît Sylvain Roy, l’entreprise a déjà connu des augmentations plus importantes. L’entreprise enregistre une croissance des ventes, dans les quatre concessions, d’environ 4% par année. «Dans le domaine de l’automobile, il y a toujours une marque qui fonctionne plus qu’une autre, d’année en année. C’est cyclique, dit-il. Avec un groupe, on peut se réchapper, par exemple, avec une marque. Certains modèles sont vieillissants, des nouveautés se pointent et ont la cote. Ça fait partie du jeu.» Sylvain Roy ne manque pas de projets, par ailleurs, des projets qu’il ne peut toutefois confirmer pour le moment.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des