Mille mercis de la part de la Fondation À Notre Santé

Par Andrée-Anne Fréchette
Mille mercis de la part de la Fondation À Notre Santé
Le déjeuner reconnaissance «Les mille mercis» a été l'occasion de remettre ses annuelles distinctions. (Photo : www.lanouvelle.net)

La Fondation de l’hôpital Hôtel-Dieu d’Arthabaska a profité de son déjeuner reconnaissance «Les mille mercis» pour procéder à la remise de plusieurs prix pour les efforts déployés par ses donateurs, bénévoles et employés en 2018.

Guy Aubert, le premier, a reçu une des statuettes conçues par Mario Carrier, souffleur de verre. Le Prix grand philanthrope Jacques et Michel Auger «vise à reconnaître la contribution exceptionnelle d’un individu ou d’une famille à la cause de la Fondation À Notre Santé au cours de la dernière année», a précisé Pierre-Luc Houde, maître de cérémonie. La conjointe de M. Aubert, Nicole Bergeron, a récupéré le trophée pour lui.

La Fondation Croteau, Isabelle, Caron a reçu le Prix grand philanthrope Desjardins, remis en reconnaissance de l’apport d’une entreprise ou d’un organisme.

Les Carbolympiens de Carbotech International sont repartis avec le Prix rayonnement Pierre Roux, octroyé à un donateur ou à un bénévole ayant permis à la Fondation de briller dans sa communauté. «Ils ont remporté la Coupe de feu à trois reprises pour la meilleure collecte de fonds lors de la course de bateaux-dragons, dont ils sont les partenaires majeurs encore cette année», a précisé M. Houde.

Le comité de la relève de la Fondation a récolté le Prix mobilisation Hermann Fournier, décerné à l’activité organisée par la communauté s’étant la plus distinguée dans l’année. «Nos récipiendaires ont multiplié les événements et les partenariats au cours des dernières années, amassant un peu plus de 73 000 $», a souligné l’orateur.

Le Prix in memoriam François-Bourgeois, qui reconnaît la contribution exceptionnelle d’un individu à la Fondation au moment de son décès, a été attribué à Donat Côté.

L’équipe des services spécialisés en urologie et l’équipe de la sécurité et de la téléphonie ont obtenu une part du Prix fierté Sœur Claire Perreault ainsi que des bourses afin de réaliser leur projet respectif.

Enfin, le Prix bénévole de l’année Hélène Girard, conféré au volontaire s’étant démarqué par sa disponibilité, son dynamisme et son ardeur, est allé entre les mains de Réjean-Claude et Nicole Vallée.

La directrice générale de la Fondation, Jacynthe Vallée, a rappelé que la totalité des dons reçus par l’organisme est investie dans des projets. «Si vous venez à l’hôpital dans les prochaines années, vous observerez qu’il y a toujours des chantiers, et c’est un peu de notre faute», s’est-elle réjouie.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des