Le V. Boutin retrouvera le Cité construction en séries

Photo de Charles-Antoine Gagnon
Par Charles-Antoine Gagnon
Le V. Boutin retrouvera le Cité construction en séries
Le V. Boutin a terminé la saison régulière au troisième rang du classement de la Ligue de hockey junior AA Chaudière-Appalaches. (Photo : www.lanouvelle.net)

Les 205 personnes ayant assisté au match entre le V. Boutin de Plessisville et le Cité construction de Disraeli dimanche soir à l’amphithéâtre Léo-Paul-Boutin ont eu droit à tout un spectacle. Cette rencontre remportée 3 à 2 en tirs de barrage par l’équipe locale leur a finalement donné un avant-goût des séries éliminatoires puisque les deux clubs se retrouveront en quart de finale.

En étant le seul marqueur de la séance de tirs de barrage, Olivier Desrochers a mis un terme à un intense duel opposant deux formations rivales. Les officiels ont dû s’interposer à maintes occasions entre les joueurs des deux formations durant la soirée. Même si le V. Boutin a décroché la victoire, une troisième en autant d’occasions contre le Cité construction durant la saison régulière, l’entraîneur-chef Carl Habel s’attend à une série chaudement disputée.

«Les gens peuvent s’attendre à une série émotive. Une grosse rivalité s’est installée. C’est une équipe très bien entraînée par Alain Bisson. C’est un entraîneur qui contrôle très bien ses joueurs. Il les a à sa main. Il va leur demander un système de jeu et ils vont l’appliquer. Pour ça, c’est une équipe très dangereuse, croit le pilote du V. Boutin. C’est une équipe bâtie pour les séries. Jouer contre Disraeli, ça ne sera pas facile. Ça va être à nous de jouer notre meilleur hockey.»

Les officiels ont eu une soirée fort chargée pour séparer les joueurs des deux équipes.

En saison régulière, le V. Boutin a récolté 19 victoires et subi huit défaites, dont deux en prolongation. Pour sa part, le Cité construction a obtenu 15 gains et s’est incliné 12 fois, dont à deux reprises en prolongation. Les trois parties ayant opposé les deux équipes sont allées à l’avantage de Plessisville. La troupe de Carl Habel a toutefois essuyé plusieurs coups lors de chacune de ces rencontres. Le pilote du groupe s’attend à une série tout aussi physique.

«Il faut réussir à battre leur système. Il n’y aura aucun match facile. On ne se le cachera pas. Ça va être difficile pour nos gars. Oui, on a comme objectif de remporter la série, mais c’est un match à la fois. Il faut tout donner jusqu’à ce que ça soit fini au compteur. Ça va être ça notre stratégie», a-t-il précisé, ajoutant être satisfait de la saison régulière des siens. Selon lui, une récolte de 19 victoires avec un groupe aussi jeune représente quelque chose d’incroyable. L’horaire de la série trois de cinq opposant le V. Boutin au Cité construction de Disraeli sera connu dans les prochains jours. La formation de Plessisville aura l’avantage de la patinoire.

Partager cet article

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
jocelyn fillion Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
jocelyn fillion
Invité
jocelyn fillion

disraeli ont un bon club physique.mais malheureusement il frappe pour blesser il sont diriger comme ça dommage. quand il vont trouver un officiel moin clément il vont trouver le temps long.ses mon opinion. BONNE SÉRIE)