Une nouvelle surfaceuse pour assurer la qualité et la pérennité des sentiers de motoneige

Communiqué
Une nouvelle surfaceuse pour assurer la qualité et la pérennité des sentiers de motoneige
(Photo : Archives)

Le Club des Alléghanish des Bois-Francs inc. est responsable de l’entretien de quelque 224 kilomètres de sentiers de motoneige dans la MRC d’Arthabaska, au Centre-du-Québec, et la MRC des Sources, dans les Cantons-de-l’Est. Pour continuer à assurer la sécurité des motoneigistes et améliorer la qualité des pistes, il bénéficiera d’une contribution non remboursable de 122 500 $ de Développement économique Canada pour les régions du Québec. Grâce à cette aide financière, l’organisme pourra faire l’achat d’une surfaceuse plus performante.

Ce financement a été annoncé aujourd’hui par le député d’Honoré-Mercier et ministre du Patrimoine canadien et du Multiculturalisme, Pablo Rodriguez, au nom du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de DEC, l’honorable Navdeep Bains.

L’aide du gouvernement du Canada permettra d’assurer la qualité et la pérennité des sentiers de motoneige entretenus par ce club de motoneigistes fondé en 1972 et qui compte 900 membres. En plus de renforcer la sécurité dans les sentiers, cet appui au développement du tourisme hivernal dans la région contribuera à créer davantage de bons emplois pour la classe moyenne et à stimuler la croissance économique des communautés environnantes.

Les fonds ont été consentis en vertu de l’Initiative de tourisme hivernal du Programme de développement économique du Québec de DEC. Cette initiative soutient l’acquisition d’équipements pour l’entretien des sentiers de motoneige ou de ski de fond. Dotée d’une enveloppe de 10 M $ et en vigueur jusqu’au 31 mars 2020, elle vise à accroître les retombées issues du tourisme hors Québec dans les régions.

Organisme à but non lucratif, la Fédération des clubs de motoneigistes du Québec (FCMQ) est vouée au développement et à la promotion de la pratique sécuritaire de la motoneige. Les 200 clubs de motoneigistes affiliés à la FCMQ veillent à l’entretien de plus de 34 000 kilomètres de sentiers répartis sur tout le territoire québécois.

Le gouvernement du Canada n’hésite pas à appuyer des projets de nature récréative, culturelle ou sportive qui ont un impact positif sur le tourisme et l’économie d’ici, qui mettent encore davantage en valeur les attraits incomparables qui nous entourent et qui trouvent écho bien au-delà du Centre-du-Québec et des Cantons-de-l’Est.

«Je me réjouis du soutien de DEC dans le cadre de cette initiative qui fera certainement le bonheur des motoneigistes ainsi que des entreprises touristiques et commerces locaux. Les infrastructures récréatives comme les sentiers de motoneige contribuent à augmenter l’attractivité et à stimuler l’activité économique de nos régions», a souligné le ministre Pablo Rodriguez.

«Le tourisme représente un secteur d’activité très important pour les régions du Québec et le gouvernement du Canada met tout en œuvre pour le rendre profitable à tous. Nul doute que l’Initiative de tourisme hivernal permettra de créer des emplois et de la richesse pour les régions, tout en contribuant au rayonnement de l’ensemble des communautés du Québec», a ajouté Navdeep Bains, ministre responsable de DEC.

«La motoneige génère des retombées économiques de plus de 3 milliards de dollars par année au Québec. Cette importante industrie, menée à bout de bras par des milliers de bénévoles, est reconnaissante de l’appui financier de DEC qui, grâce à l’Initiative de tourisme hivernal, permettra d’aider à rajeunir la flotte d’équipements d’entretien du plus important réseau de sentiers de motoneiges au monde», a conclu Mario Gagnon, président de la Fédération des clubs de motoneigistes du Québec.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires