Réservoir Beaudet : un projet important, reconnaît le ministre

Photo de Claude Thibodeau
Par Claude Thibodeau
Réservoir Beaudet : un projet important, reconnaît le ministre
Le réservoir Beaudet (Photo : www.lanouvelle.net - Archives)

Le ministre canadien de l’Infrastructure et des Collectivités, François-Philippe Champagne, a passé plusieurs heures, mardi, dans la région, participant à des annonces, rencontrant des gens d’affaires, comme les représentants de la Chambre de commerce et d’industrie Bois-Francs-Érable.

Il a aussi passé du temps en compagnie du maire de Victoriaville, André Bellavance, qui l’a sensibilisé à l’important projet de réfection du réservoir Beaudet.

Le ministre François-Philippe Champagne, de passage à Victoriaville, mardi. (Photo www.lanouvelle.net)

Le ministre reconnaît l’importance de ce projet. «Il est question de santé publique, mais aussi de développement socioéconomique. On sait que cette ressource est précieuse pour les  résidents de Victoriaville, pour la consommation de l’eau potable, mais aussi pour attirer d’autres entreprises», a fait valoir le ministre de l’Infrastructure et des Collectivités lors d’un échange avec les journalistes.

Le ministre Champagne a fait savoir au maire de Victoriaville qu’il avait discuté du projet avec la ministre québécoise des Affaires municipales. «Je pense qu’on travaille tous dans la même direction afin de réaliser ce projet, un projet structurant pour la ville et la grande région. On va continuer à travailler ensemble. Ce dossier se retrouve dans le haut des priorités pour les trois ordres de gouvernement», a-t-il affirmé, ajoutant que le fédéral devrait contribuer financièrement.

«Quand la Ville de Victoriaville propose un projet, que la province nous l’envoie, il est certain que nous sommes partenaires là-dedans. Nous investirons plus de 7,5 milliards de dollars en infrastructures, près de 2 milliards dans les infrastructures vertes dans les 10 prochaines années. C’est certain qu’il y a des sommes existantes. Maintenant, il s’agit de structurer un projet et de le prioriser. Mais notre intention, en fonction des critères,  c’est d’être au rendez-vous», a soutenu François-Philippe Champagne.

Le maire André Bellavance, heureux de l’ouverture des gouvernements concernant le projet du réservoir Beaudet. (Photo www.lanouvelle.net)

Le maire de Victoriaville, André Bellavance, aime bien ce qu’il entend. «Vous savez, j’ai déjà rencontré la ministre des Affaires municipales et j’ai eu une bonne rencontre ce matin (mardi) avec le ministre Champagne que j’ai sollicité dès sa nomination d’ailleurs, car le projet du réservoir ne doit pas reposer sur les seules épaules des contribuables de Victo», a-t-il souligné.

Le maire profite d’oreilles attentives tant du côté de Québec que d’Ottawa dans ce dossier. «On va continuer cette démarche. Je suis heureux que les deux ministres se soient parlé. On ne sait pas encore de quelle manière on y arrivera, mais depuis que je suis maire, le dossier a grandement avancé. Je suis très optimiste pour la suite des choses», a-t-il conclu.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des