Le Conseil jeunesse de la MRC d’Arthabaska s’intéresse à la persévérance scolaire

Communiqué
Le Conseil jeunesse de la MRC d’Arthabaska s’intéresse à la persévérance scolaire
(Photo : gracieuseté)

Lors de sa plus récente rencontre de travail, tenue le 9 janvier dernier, le Conseil jeunesse de la MRC d’Arthabaska (CJA) a débuté sa réflexion relative à la problématique du décrochage scolaire en se questionnant sur les actions municipales qui favoriseraient la persévérance et la réussite scolaires.

Pour les soutenir dans cette démarche, les jeunes ont fait appel à Caroline Dion de la Table régionale en éducation du Centre-du-Québec.

Après avoir tracé un portrait rapide de la région, Mme Dion a interrogé les onze membres du CJA en rappelant que la persévérance scolaire est influencée par des déterminants regroupés en quatre catégories de facteurs bien définis, soit ceux qui concernent la personne elle-même, son milieu scolaire, son milieu familial ainsi que la vie communautaire, là où le jeune citoyen grandit.

«D’une part, si plusieurs facteurs sont touchés négativement pour un même individu, cela influence directement sa persévérance scolaire et ses études. D’autre part, plusieurs intervenants peuvent jouer un rôle de soutien auprès des jeunes et collaborer avec le milieu scolaire pour favoriser leur intérêt à l’obtention d’un diplôme scolaire; les municipalités font partie de ceux-ci», de mentionner Simon Boucher, président du CJA, maire de Sainte-Clotilde-de-Horton et élu responsable des questions jeunesse à la MRC d’Arthabaska.

«En février se tiendront différentes activités dans le cadre des Journées de la persévérance scolaire. J’invite les municipalités et l’ensemble des acteurs concernés à poser des gestes qui stimuleront notre jeunesse à maintenir leurs efforts à l’obtention d’un diplôme. On constate que la réussite scolaire a un impact direct sur la qualité de vie des citoyens et leur implication sociale, d’où l’importance d’agir ensemble», de dire le préfet de la MRC et maire de Saint-Albert, Alain St-Pierre.

Rappelons que le premier Conseil jeunesse de la MRC d’Arthabaska est actuellement composé de Kelly-Ann Thibault de Daveluyville, Jasmine Blais de Ham-Nord, Jeffrey Michaud de Kingsey Falls, Taomie Pépin de Notre-Dame-de-Ham, Cédric Ouellet de Saint-Albert, Zachary Lahaie de la municipalité de Sainte-Clotilde-de-Horton, Loryanne Tourigny de Sainte-Séraphine, Anne-Sophie Marchand de Saint-Louis-de-Blandford, Cédrick Roberge de Saint-Rémi-de-Tingwick, Léandre Lemay de Tingwick et Gabriel Gagné de Victoriaville.

Lors de ses prochaines séances de travail, le CJA approfondira cette question et celle de la protection de l’environnement. Puis, un peu plus tard au printemps, ses membres soumettront des recommandations au Conseil de la MRC qui viseront à inviter les 22 municipalités à agir afin de favoriser les études et offrir un environnement meilleur pour l’avenir de cette jeune génération.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des