Le Métal Pless poursuit son ascension au classement

Photo de Charles-Antoine Gagnon
Par Charles-Antoine Gagnon
Le Métal Pless poursuit son ascension au classement
Le Métal Pless tentera de signer une sixième victoire consécutive vendredi à l’amphithéâtre Léo-Paul-Boutin. (Photo : www.lanouvelle.net)

L’obtention d’une cinquième victoire consécutive, samedi soir à l’amphithéâtre Léo-Paul-Boutin, a permis au Métal Pless de Plessisville de grimper au quatrième rang du classement de la Ligue de hockey senior AAA du Québec.

Occupant le neuvième rang quand Samuel Fortier a remplacé Mario Roy comme entraîneur-chef au début du mois de décembre, le club a depuis amassé au moins un point dans sept de ses neuf affrontements. Il lui reste seulement trois parties à disputer d’ici la fin de la saison régulière.

Samedi, le Métal Pless a dû se débrouiller avec un effectif réduit lors de la rencontre remportée par la marque de 4 à 3 contre le Métal Perreault de Donnacona. Après avoir concédé le premier but, l’équipe locale a toutefois inscrit quatre buts sans riposte pour ainsi filer vers la victoire.

À son premier match depuis le mois de novembre, le gardien Michael Mercier a effectué 26 arrêts.

«On a joué un match correct, mais il fallait s’y attendre parce qu’hier (vendredi), on est vraiment allé chercher une grosse victoire contre Louiseville. Et c’est humain. Quand tu montes en émotion, c’est normal que le lendemain ça soit plus difficile à starter la machine. On a réussi à s’ajuster. On a fait ce qu’il fallait pour gagner», a indiqué Fortier après la rencontre.

Dans cette victoire, Alexandre Comtois a amassé trois passes, Michael Briand a marqué deux buts et Michael Mercier, d’office devant le filet pour la première fois depuis le 9 novembre, a effectué 26 arrêts. Six autres joueurs du Métal Pless ont noirci la feuille de pointage.

«Il y a quelques matchs, on trouvait des façons de perdre. Maintenant, on est capable de trouver des façons de gagner, constate le pilote du groupe. Je suis aussi super content pour notre gardien auxiliaire. Ça faisait deux mois qu’il n’avait pas goalé et il a super bien fait ça.»

Trois combats

Tommy Bolduc, dont la présence était attendue, a participé au match. Il s’est mesuré à Guillaume Morin, mais sa chute a rapidement entrainé la fin du combat. Des batailles ont également opposé Daniel Marcotte à Jonathan Sauvageau-Roy et Keven Pellerin à Guillaume Morin.

Huit joueurs, dont Antoine Marcoux, ont noirci la feuille de pointage dans la victoire.

Présentant maintenant une fiche de 10 victoires, neuf défaites en temps réglementaire et trois autres en prolongation, le Métal Pless disputera son prochain match vendredi. Il accueillera alors les Sportifs de Joliette à l’amphithéâtre Léo-Paul-Boutin, dès 20 h 30.

«On a trouvé la recette. Maintenant, c’est de la répéter chaque fois. C’est de faire la recette parfaite. Présentement, on joue à 85-90% de notre potentiel. C’est d’exécuter le plan de match à la perfection, mais pendant 60 minutes», souhaite Fortier en vue des prochains matchs.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des