La séquence de défaites se poursuit pour Victoriaville

Photo de Matthew Vachon
Par Matthew Vachon
La séquence de défaites se poursuit pour Victoriaville
(Photo : Denis Morin)

Au terme d’une rencontre très serrée, les Tigres de Victoriaville ont encaissé une sixième défaite consécutive, cette fois face aux Remparts de Québec par la marque de 2 à 1.

«C’est une question de détails. Je crois que sur la route cette saison, nous n’avons marqué que 33 buts. Il va falloir trouver une manière d’être productif. Les chances sont là, mais nous ne nous salissons pas assez le nez pour marquer le gros but. Nous restons petit peu trop à l’extérieur. Il faudra trouver le moyen de créer des deuxièmes et des troisièmes chances de marquer», a noté l’entraîneur-chef des Victoriavillois Louis Robitaille.

Après une première période plus tranquille, ce sont les Tigres qui ont frappé les premiers au cours du deuxième tiers. C’est lors d’un avantage numérique que l’attaquant Olivier Mathieu, ancien des Remparts, a décoché un lancer très précis qui a trouvé le fond du filet. Les Remparts ont cependant trouvé le moyen de niveler la marque grâce à un but d’Aleksei Sergeev en fin de deuxième. Au troisième vingt, à la suite d’une mise en échec par derrière d’Édouard Ouellet, une mêlée impliquant les dix patineurs a éclaté. Après distribution des nombreuses pénalités, ce sont les Remparts qui ont profité d’un avantage numérique dont ils ont profité. C’est leur nouveau venu Pierre-Olivier Lacombe qui a inscrit le deuxième filet des siens. C’est finalement ce but qui s’est avéré le filet vainqueur puisque les Tigres n’ont pas été en mesure de créer l’égalité en fin de rencontre. Une pénalité de Dominic Cormier avant moins de deux minutes à faire à la rencontre a notamment compliqué le travail des Félins.

«Ça a été un excellent match de la part des deux équipes. Nous jouons toutes les deux un style similaire. J’ai aimé notre façon de travailler tout au long de la soirée, mais c’est malheureux. Notre indiscipline nous a coulés à la fin. C’est dommage, car je crois qu’Édouard Ouellet jouait probablement son meilleur match de la saison, mais il a écopé d’une pénalité de la sorte. Lors d’avantage numérique, la rondelle a frappé deux paires de jambes avant de se retrouver sur la bâton de Lacombe qui capitalise. J’ai aimé que, contrairement aux autres parties, nous ne nous soyons pas effondrés après ce but. Nous avons attaqué jusqu’à la toute fin. C’est décevant de perdre un match comme celui-ci.»

Côté-Cazenave retrouve ses repères

Tristan Côté-Cazenave a connu une bonne soirée de travail de 26 arrêts sur 28 tirs. Après des rencontres plus difficiles où il avait été retiré de la rencontre, le vétéran de 19 ans a bien rebondi face à Québec. «Il a fait les arrêts quand c’était le temps. Nous le sentions en confiance. J’ai aimé notre façon de jouer défensivement. Nous avons revu le Tristan du début de saison, car il gardait les buts avec prestance», a analysé l’instructeur des Félins.

Notes en rafale

– Le but d’Olivier Mathieu était son cinquième en sept rencontres depuis qu’il s’est joint aux Tigres. Il en comptait neuf en 31 matchs avec les Remparts avant son échange.

– Ce match était le 1500e de l’histoire des Remparts depuis leur retour dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) en 1997.

À la suite de la partie, les Tigres ont pris la direction de Rimouski. Ils y affronteront dès samedi soir l’Océanic de Rimouski. La rencontre s’amorcera à compter de 16 h.

Partager cet article

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Un autre Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Un autre
Invité
Un autre

Il va y en avoir une autre contre Rimouski ce soir ,que voulez vous on à pas un club pour rivaliser avec des clubs de grosses villes