Les grands honneurs dans la mire du Titan de Princeville

Photo de Ghislain Chauvette
Par Ghislain Chauvette
Les grands honneurs dans la mire du Titan de Princeville
Jérémy Côté ajoutera du punch à une attaque déjà bien nantie. (Photo : Denis Morin)

Avec l’arrivée de l’attaquant Jérémy Côté, du défenseur Jérémy Michaud et de l’acquisition du défenseur Joakim Paradis des Cobras de Terrebonne, le Titan de Princeville est armé pour faire un long bout de chemin durant le tournoi printanier.

Jérémy Michaud (Photo Denis Thibault)

L’entraîneur-chef Guillaume St-Denis considère qu’il n’a rien à envier à ses homologues du circuit. Avec les éléments en place, il soutient qu’il est légitime de croire en leurs chances de savourer un deuxième championnat des séries, la première conquête ayant eu lieu en 2012, alors que l’équipe était dirigée par Mario Roy.

La formation actuelle ressemble étrangement à l’équipe que St-Denis a dirigée à sa première campagne comme entraîneur-chef du Titan. Il mise sur une attaque explosive et des gardiens de but de premier plan. En défensive, il estime qu’il bénéficie aujourd’hui d’une plus grande profondeur.

«Comparativement aux dernières saisons, nous alignons de nombreux vétérans. Ceux-ci sont de grande qualité», a fait valoir le pilote du Titan. Ce dernier a également tenu à préciser qu’une belle chimie règne au sein du groupe. Il soutient que tous les joueurs acceptent leur rôle, ce qui sera déterminant dans le dernier droit du calendrier régulier et lors des séries éliminatoires.

Au moment d’écrire ces lignes, le Titan pouvait toujours espérer terminer au premier rang du circuit, mais pour St-Denis, le plus important est que ses protégés atteignent le sommet de leur art à l’ouverture des séries.

Considérant les attentes de la direction et du personnel d’entraîneurs du Titan, les amateurs de L’Érable ont toutes les raisons d’y croire cette saison, eux qui ont fait preuve de patience au cours des dernières campagnes.

Prolongation de contrat

À sa cinquième saison comme entraîneur-chef du Titan, Guillaume St-Denis a récemment obtenu un vote de confiance de son directeur général Luc Richard.

Celui-ci lui a accordé une prolongation de contrat de deux ans. Ce qui veut dire que St-Denis demeurera associé à l’organisation jusqu’à la fin de la saison 2020-2021.Le principal intéressé n’a pas caché sa satisfaction de poursuivre l’aventure. Il a notamment démontré cette saison qu’il était en mesure d’accumuler les victoires avec un groupe de vétérans. Reste maintenant à répondre aux attentes lorsque la «vraie» saison se mettra en branle.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des