Ceux qui ont commandé une comédie seront servis avec «Garçon!»

Photo de Manon Toupin
Par Manon Toupin
Ceux qui ont commandé une comédie seront servis avec «Garçon!»
(Photo : gracieuseté)

Le producteur Jean-Bernard Hébert vient d’annoncer qu’il offrait au public du théâtre des Grands Chênes de Kingsey Falls, l’été prochain, une comédie de situation intitulée «Garçon!».

Il s’agit d’une création présentée en coproduction. Ainsi, la pièce se déplacera, au cours de l’été, de Kingsey Falls à la Salle Odyssée de Gatineau, au Patriote de Sainte-Agathe ainsi qu’au Centre culturel de Joliette. Mais ce sont les gens de la région qui auront la chance de voir la nouvelle pièce en premier dès le 22 juin.

Jean-Bernard a expliqué, en entrevue téléphonique, que «Garçon!» raconte l’histoire de serveurs d’un restaurant de fine cuisine qui est tout près de la faillite. «Ce sera de l’humour mur à mur. Le projet devait se faire pour la télé, mais il a été tabletté pour différentes raisons. J’ai récupéré les droits et Stéphane E. Roy en a fait une comédie de situation sur la vie de serveurs.»

La distribution est imposante, autant par le nombre que par la qualité des comédiens. On y retrouvera donc, Stéphane E. Roy, Claude Pregent, Felix Beaulieu-Duchesneau, Diane Lavallée, Marc-André Poliquin, Pierre Brassard, Catherine Florent et Anne-Catherine Choquette. «On y découvrira des personnages plus grands que nature, savoureux et actuels», ajoute-t-il.

Dans cette comédie à texte, la philosophie côtoie de près la plaisanterie avec, en filigrane, des drames humains étonnants, mais drôles. Ainsi, certains riront de bon cœur alors que d’autres riront peut-être un peu plus jaune… mais passeront assurément un bon moment.

Pour sa 15e saison à titre de producteur au théâtre des Grands Chênes (et la 34e de sa carrière), Jean-Bernard a encore une fois voulu offrir du nouveau à ses spectateurs de la région. L’an dernier, avec la comédie musicale Amsterdam, il a réussi à remplir la salle tout l’été, souvent à guichet fermé. «Et on la reprend l’été prochain à Rougemont et ensuite on repart pour une deuxième tournée. Il y a aussi des pourparlers avec l’Europe», indique-t-il.

Avec «Garçon!», les spectateurs seront amenés complètement ailleurs, comme l’annonce le producteur. «Je ne veux jamais resservir la même salade.» La mise en scène est assurée par Alain Zouvi, celui-là même qui avait agi, l’été dernier, à titre «d’œil extérieur». Cette fois, il assume toute la mise en scène de cette pièce que Jean-Bernard souhaite rythmée. «Ce sera un tourbillon», promet-il.

Jean-Bernard annonce déjà que la cuisine du restaurant en question, où se passe l’action, sera dans la salle. Alors les serveurs passeront leurs commandes aux spectateurs, par l’entremise d’un passe-plat.

L’horaire des représentations à Kingsey Falls sera un peu en zigzag puisque la pièce sera par moment dans un ou l’autre des trois autres théâtres, mais les dates, pour Kingsey Falls, s’étaleront jusqu’au 6 août. «Avec des possibilités de supplémentaires», insiste Jean-Bernard.

Même que les billets sont déjà en vente sur le site du théâtre des Grands Chênes et constituent, comme le souffle le producteur, une belle idée de cadeau pour Noël.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des